Modélisation à l'échelle atomique de l'évolution microstructurale dans les alliages Ni-Fe : corrélation entre les propriétés magnétiques et structurales

par Iryna Vernyhora

Thèse de doctorat en Physique. Sciences des matériaux

Sous la direction de Héléna Zapolsky et de Denis Ledue.

Soutenue en 2009

à Rouen .


  • Résumé

    Les alliages Fe-Ni sont largement utilisés en raison de leurs propriétés intéressantes fondamentales découlant de la coexistence de l'orde chimique et l'ordre magnétique. L'objectif de ce travail était de comprendre l’influence mutuelle de ces deux mises en ordre sur les propriétés thermodynamiques d’équilibre et la cinétique dans les alliages Permalloy (Ni3Fe). A partir de simulations Monte Carlo et de type Champ Moyen, nous avons mis en évidence l'effet des interactions magnétiques sur la température de transition ordre/désordre et réciproquement, l'influence des interactions chimiques sur la température de Curie. La cinétique de précipitation a été étudiée à partir de l'équation de microdiffusion d’Onsager en utilisant les paramètres déduits de calculs ab-initio. Ces simulations ont montré l'influence des interactions magnétiques sur la formation des particules L12 stable. Les deux types de simulations, thermodynamique et cinétique, ont donc confirmé l'importance de prendre en compte simultanément les interactions magnétiques et chimiques. Les résultats obtenus concordent bien avec les données expérimentales disponibles.

  • Titre traduit

    Atomic modeling of the microstructure evolution in Ni-Fe alloys : correlation between magnetic and structural properties


  • Résumé

    Fe-Ni alloys are widely used due to their interesting fundamental properties which arise from the coexistence of the chemical and magnetic order. The aim of this work was to understand the mutual influence of these two types of ordering on the thermodynamic and kinetic processes in Permalloys (Ni3Fe). From Monte Carlo and Mean Field simulations the effect of the magnetic interactions on the order/disorder transition temperature has been observed, and reciprocally the influence of the chemical interactions on the Curie temperature. The kinetics of the precipitation has been studied by means of the Onsager microdiffusion equation using parameters extracted from ab-initio calculations. These simulations have evidenced the influence of the magnetic interactions on the formation of the stable L12 particles. Both thermodynamic and kinetic investigations have confirmed the importance of taking into account simultaneously both magnetic and chemical interactions. The obtained results agree well with the available experimental data.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication en 2009 par [CCSD] [diffusion/distribution] à Villeurbanne

Modélisation à l'échelle atomique de l'évolution microstructurale dans les alliages Ni-Fe : corrélation entre les propriétés magnétiques et structurales

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (163 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 153-161. 137 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 09/ROUE/S022
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.