Diderot et la chimie : répercussions de la notion de fermentation dans la pensée et dans l'écriture de Diderot

par Fumie Kawamura

Thèse de doctorat en Littérature française

Sous la direction de Stéphane Lojkine.


  • Résumé

    On peut constater que la pratique scientifique et la pratique poétique ne s'exclurent pas l'une l'autre chez Diderot. L'objectif de ma thèse est de mettre en lumière la relation entre la chimie et la littérature dans « Le Rêve de d'Alembert » et « Le Neveu de Rameau » de Diderot. L'image de la fermentation est, pour lui, une métaphore-souche du monde. Diderot la met en œuvre comme un modèle d'autant plus complexe qu'il détermine une grille de déchiffrage de phénomènes non directement observables. La modélisation est pour lui un moyen non seulement de représentation, mais d'invention de la connaissance. Ce modèle s'impose progressivement pour structurer une vision de la nature, une façon de penser et un mode d'expression dialogique , mais il s'appuie lui-même sur des processus qui se déroulent dans le monde extérieure, le monde intérieur et le monde intersubjectif. Le modèle de la fermentation apparaît donc comme un dispositif d'intermédiation, installé entre Diderot et les mondes qu'il décrit.

  • Titre traduit

    Diderot and chemistry : ramifications of notion of fermentation in Diderot's thought and writing


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (483 p.)
  • Annexes : Bibliographie p.[467]-483.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence). Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de lettres et sciences humaines (Fenouillères).
  • Non disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.