Lentivirus et apoptose : rôle des protéines accessoires et régulatrices Nef, Vpr, Vpx et Tat dans la mort cellulaire

par Angela Réa-Boutrois

Thèse de doctorat en Virologie

Sous la direction de Gérard Verdier et de Catherine Legras.

Soutenue en 2008

à Lyon 1 .


  • Résumé

    L’apoptose des lymphocytes T CD4+ infectés et non infectés est un des mécanismes majeurs connus pour être impliqués dans le développement du SIDA au cours des infections par les virus de l’immunodéficience humaine (HIV) et simienne (SIV). Pour étudier, l’influence des protéines accessoires Nef, Vpr et Vpx du SIV dans la mort des lymphocytes T CD4+ non infectés, nous avons développé un système de culture de cellules non infectées au contact des cellules caprines infectées par des virus recombinants CAEVvpxvpr ou CAEVnef, construits à partir du virus caprin CAEV et exprimant les gènes accessoires du SIV. Préalablement, nous avons mis en évidence que le virus parental CAEV induit seulement l’apoptose des cellules infectées par la voie intrinsèque et que la protéine virale Tat est impliquée dans cette apoptose. Dans un second temps, l’utilisation des virus recombinants nous a permis de mettre en évidence que 1) que les protéines Vpr/Vpx du SIV induisent l’apoptose des lymphocytes T CD4+ non infectés via la voie intrinsèque et extrinsèque, et activent la voie de signalisation de la réponse au stress du RE (UPR) et 2) que la protéine Nef du SIV induit l’apoptose des lymphocytes T CD4+ non infectés via des médiateurs solubles. Ce travail de thèse contribue à la démonstration du rôle important que jouent les protéines accessoires dans la déplétion des lymphocytes T CD4+ au cours du SIDA

  • Titre traduit

    Lentivirus and apoptosis: Role of Nef, Tat, Vpr, and Vpx proteins in cell death


  • Résumé

    Apoptosis of uninfected CD4+ T cells is the hallmark AIDS progression during HIV and SIV infection. To study the role of Nef, Vpx and Vpr proteins in cell death of uninfected T CD4+ cells, we used recombinant of caprine arthritis encephalitis virus (CAEV) which express vpr/vpx or nef genes from SIV virus. We demonstrate that recombinant viruses can replicate in caprine cells but do not infect human or caprine T cells. In addition, we showed that the parental CAEV virus induced only apoptosis in caprine infected cells through the intrinsic pathway and that the viral Tat protein was involved in this apoptosis induction. Using chimera viruses, we demonstrated that SIV Vpr/Vpx proteins induce apoptosis of uninfected T CD4+ cells through both intrinsic and extrinsic pathways and can activate the unfolded protein response (UPR) in these cells. Moreover; SIV Nef protein expression in infected caprine cells activates the expression of soluble factor(s) that can promote apoptosis of uninfected bystander T CD4+ cells. Taken together, these results contribute to demonstrate the major role of SIV accessory proteins in the depletion of T CD4 cells

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (170 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 149-170

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard (Villeurbanne, Rhône). Service commun de la documentation. BU Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : T50/210/2008/44
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.