L'inertie des systèmes urbains et le tempo des politiques publiques face aux risques énergétiques et climatiques

par François Gusdorf

Thèse de doctorat en Economie de l'environnement

Sous la direction de Jean-Charles Hourcade.

Soutenue en 2008

à Paris Est .


  • Résumé

    Les estimations des coûts du changement climatique et les exercices de prospective énergétique, n'ont laissé que très peu de place aux spécificités des villes. Les systèmes urbains, concernant les richesses et les hommes, sont pourtant responsables d'une bonne part des émissions à gaz à effet de serre, et leur fonctionnement devra être profondément modifié dans le siècle à venir. Cette thèse, à l'aide d'une série de modèles stylisés, analyse l'importance des inerties urbaines pour la mise au point des politiques urbaines. Ces inerties sont liées aux durées de vie des infrastructures, au fonctionnement du marché foncier, et à la rigidité des localisations des activités et des hommes. Toute modification du système ville entraîne une période de transition durant laquelle la situation est significativement dégradée, ainsi que des phénomènes redistributifs forts entre les agents économiques. Dans ce contexte, une action précoce montant en puissance progressivement doit commencer dès aujourd'hui, dans le but d'éviter un enfermement dans des formes urbaines à la fois plus consommatrices d'énergie, et plus vulnérables face aux changements.

  • Titre traduit

    The inertia of urban systems and the rythm of public policies confronted with energetic and climatic risks


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. ( 181 p.)
  • Annexes : Bibliographie 250 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Ecole des Ponts ParisTech (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne). La Source - Bibliothèque de l'Ecole des Ponts.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : NS 32782
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.