La lutte contre le contournement des droits nationaux en droit communautaire : contribution à l'étude de l'abus de droit communautaire

par Alexandre Noblet

Thèse de doctorat en Droit privé

Sous la direction de Jean-Sylvestre Bergé.

Soutenue en 2004

à Rouen .


  • Résumé

    L'objectif d'un marché intérieur rendait inéluctables les conflits entre les exigences de la libre circulation et les politiques réglementaires des Etats membres. Mais l'emprise croissante du droit communautaire sur le droit national a mené des sujets de droit à créer de faux conflits dans le but de contourner des dispositions internes. La manœuvre consiste à introduire un élé-ment d'extranéité artificiel dans la situation afin de se placer dans le champ du régime de libre circulation. Les institutions européennes ont réagi en reconnaissant l'intérêt légitime des Etats membres à prendre des mesures pour empêcher qu'à la faveur des facilités créées par le Traité leurs ressortissants ne tentent de se soustraire à l'empire de la législation nationale. Ce faisant, elles en ont fait un enjeu national et focalisé leur attention sur la légitimité des règles internes à s'appliquer et non sur l'illégitimité des manœuvres. L'approche s'avère inadaptée car elle ne tient pas compte du caractère artificieux du rattachement européen, ni des intentions des indi-vidus. La seule solution pour y remédier est de consacrer un principe général d'abus de droit.

  • Titre traduit

    The right against the circulation of national legislations in E. U. Law


  • Résumé

    The objective of a Single Market implied a contradiction between the Community rules on free movement and the national politics. But the growing ascendancy of the EU law on the national laws induced private persons to create false-conflicts in order to circumvent internal dispositions. The exercise consists in introducing an artificial cross-border element in the situ-ation in order to benefit the free movement regime. The European institutions have reacted in recognizing legitimate interests which Member States may have to preventing certain of their nationals, by the means of the facilities created under the Treaty, from attempting wrongly to evade the application of their national legislation. By this way, they have put the debate at the level of the national law and focus their attention on the legitimity of the national legislation to apply and not on the illegitimity of the exercise. Such an approach is inadequate because it is the negation of the European connection's artifice and of the individual intentions. The best solution to solve the problem is to consecrate a general principle of abuse of rights.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 552 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.451-542.Index

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Institut de recherche en droit privé. Bibliothèque.
  • Non disponible pour le PEB
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section Droit - Économie - Gestion.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 04ROUED001

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service des bibliothèques. Bibliothèque de recherche juridique.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MICROF/NOB
  • Bibliothèque : Université Toulouse 1 Capitole. Service commun de la documentation. Bibliothèque de la Manufacture des tabacs.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : GM1211-2004-1
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.