Effet de l'entraînement en endurance sur le système cardiovasculaire de filles et de garçons prépubères

par Stéphane Mandigout

Thèse de doctorat en Sciences et techniques des activités physiques et sportives

Sous la direction de Philippe Obert.

Soutenue en 2001

à Orléans .


  • Résumé

    L'objectif de ce travail est d'évaluer l'influence d'un programme d'entraînement en endurance sur 1-le VO2max déterminé par méthode directe à l'issue d'un exercice triangulaire réalisé sur ergocycle, 2-les caractéristiques morphologiques et fonctionnelles du VG déterminé au repos par échocardiographie-Doppler, 3-les réponses hémodynamiques à l'exercice sous-maximal et maximal évaluées par la méthode Doppler, et 4-sur la variabilité de la FC calculée au moyen d'une analyse temporelle et fréquentielle d'un enregistrement-Holter chez l'enfant prépubère. La population d'étude est composée de 132 garçons et filles âgés de 10-11ans. 65 sujets ont bénéficié du programme d'entraînement et constituent le groupe expérimental et 67 sujets n'ayant pas bénéficier du programme constituent le groupe contrôle. Ce travail a permis de mettre en évidence qu'un programme d'entraînement de 13 semaines organisé sur la base de 3 sessions par semaine avec 25-35min de travail effectif réalisé à une intensité supérieure à 80% de la fréquence cardiaque maximale, améliore le VO2max de filles et de garçons prépubères. Quel que soit le sexe, le volume d'éjection systolique(VES) maximale semble être le seul facteur responsable de l'augmentation de VO2max induite par l'entraînement. De plus, les variables influençant l'augmentation du VES de repos après entraînement (augmentation des diamètres internes du ventricule gauche, amélioration de certains indices de la fonction diastolique, diminution de la post-charge) pourraient être critiques dans le déterminisme du VESmax et donc de VO2max.

  • Titre traduit

    Effect of endurance training on cardiovascular system in prepubertal boys and girls


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 267 f.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. f. 244-267

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Orléans. Service commun de la documentation.Section Sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 19-2001-72

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Université de Lille. Service commun de la documentation. Bibliothèque universitaire de Sciences Humaines et Sociales.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 2001ORLE2072
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.