Principes d'exploitation dynamique des relations inter-documents dans les bibliothèques électroniques : application au domaine juridique

par María Mercedes Martínez González

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Jean-Claude Derniame.

Soutenue en 2001

à Vandoeuvre-les-Nancy, INPL .


  • Résumé

    Le développement des bibliothèques électroniques demande d'incorporer à ces systèmes de nouveaux services, qui viennent compléter les services " basiques " traditionnellement proposés. Les propositions développées dans cette thèse permettent d'améliorer l'exploitation des relations sémantiques inter-documents dans les bibliothèques électroniques. On facilite les requêtes dans lesquelles l'utilisateur s'intéresse de préférence aux relations elles-mêmes. On exploite aussi ces relations pour faciliter la génération dynamique de nouveaux documents (les versions historiques d'un même document, par exemple). La proposition se décline en trois aspects: la normalisation des documents, la modélisation des relations et leur exploitation et, enfin, la proposition d'une architecture qui permet l'intégration des nouvelles fonctionnalités dans des bibliothèques opérationnelles. L'adéquation de l'approche proposée est validée à l'aide d'un prototype opérationnel qui exploite une bibliothèque de documents juridiques.

  • Titre traduit

    Dynamic exploitation of relationships between documents in digital libraries : application to legal documents


  • Résumé

    Digital libraries's development is asking for including in these systems new services, able to complement those that can be considered "basic" digital libraries services. This thesis makes proposais that allow to improve the exploitation of semantic relationships between documents in digital libraries. Queries that express user's interest in relationships themselves are eased. Moreover, these relationships are exploited in order to allow the dynamic composition of new documents (for ex. , historical versions). The proposals made cover three aspects: normalising documents, modelling relationships and their exploiting, and, finally, the architectural propositions that allow to integrate new relationship-oriented functionalities in digital libraries. The convenience of the proposed solutions is shown on a prototype consisting in a legislative digital library.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (171 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.163-171

Où se trouve cette thèse\u00a0?