Le système {thon - environnement} en Polynésie française : caractérisation de l'habitat pélagique, étude de la distribution et de la capturabilité des thons, par méthodes acoustiques et halieutiques

par Arnaud Bertrand

Thèse de doctorat en Sciences biologiques fondamentales et appliquées

Sous la direction de François Xavier Bard.


  • Résumé

    Ce travail étudie le système thon-environnement dans la ZEE (zone économique exclusive) de Polynésie française, ou le germon (thunnus alalunga), le thon obèse (t. Obesus) et le thon à nageoires jaunes (t. Albacares) sont exploités a la palangre. L'outil acoustique, en permettant l'observation simultanée de la distribution des thons et de celle de leurs proies, autorise une approche novatrice intégrant tous les éléments du système. La première partie présente le cadre de l'étude. La seconde partie décrit les moyens et les méthodologies mis en œuvre. La troisième partie propose la première caractérisation de l'habitat pélagique du Pacifique central des points de vue biotique et abiotique. Les résultats permettent de proposer un modèle du fonctionnement de l'écosystème aboutissant au micronecton (i. E. Les proies des thons) mais également de déterminer la composition spécifique des structures micronectoniques afin de la comparer au régime alimentaire des thons. La quatrième partie est consacrée à l'étude de la distribution des thons. On présente les premières mesures de l'index de réflexion acoustique (ts) de thons. Ces mesures permettent de détecter directement les thons et de proposer la première estimation directe (i. E. Independante de la capturabilité) de l'abondance en thons exploités par les pêcheries palangrières : 1. 3 thons par km 2 en Polynésie. La cinquième partie valorise les résultats des parties 3 et 4. Pour chaque espèce un volume d'habitat dépendant des caractéristiques hydrologiques du milieu est déterminé et les facteurs biotiques et abiotiques qui gouvernent la distribution des thons sont presentes. Le rôle de l'échelle d'observation dans l'étude de la capturabilité des thons est mis en évidence : à une échelle régionale les prises par unité d'effort (pue) des thons et l'abondance des proies sont positivement correlées. Par contre à une échelle fine, dans une zone globalement riche, l'abondance en proies est négativement correlée avec les pue en thons.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (308 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 242-257

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de la Polynésie française. Bibliothèque universitaire.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : RT 282
  • Bibliothèque : AGROCAMPUS OUEST. Bibliothèque Générale de Rennes.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.