Etude expérimentale et modélisation du traitement thermique de rétification du bois massif sous gaz convectif en vue d'améliorer ses propriétés physico-chimiques

par Jean-Richard Rajohnson

Thèse de doctorat en Génie des Procédés

Sous la direction de René Guyonnet et de Bernard Guilhot.

Soutenue en 1996

à Saint-Etienne, EMSE , en partenariat avec Institut national polytechnique (Grenoble) (autre partenaire) .


  • Résumé

    Le traitement thermique (200°C à 250° ) de rétification améliore les propriétés physico-chimiques du bois traité; cependant, il est nécessaire de déterminer les conditions optimales de traitement en fonction des caractéristiques initiaux de l'échantillon à traiter et des propriétés qu'on veut obtenir. Deux études ont été effectuées en parallèle, l'étude expérimentale et la modélisation du traitement du bois sous gaz convectif. C'est l'utilisation d'un réacteur instrumenté à l'échelle de laboratoire qui a facilité considérablement la réalisation de cette étude experimentale sur des échantillons de bois de tailles variables. Chaque paramètre du traitement (température et durée de traitement, vitesse de montée en température, étapes intermédiaires, humidité initiale de l'échantillon, son essence et son épaisseur) influe sur les évolutions des variables du procédé (température et pression internes du bois, sa masse ainsi que la quantité et la nature des gaz émis par l'échantillon dans le réacteur). Le choix de ces paramètres conditionnent la vitesse de séchage (première phase) et les cinétiques globales de rétification (deuxieme phase) pendant chaque traitement. Les résultats du couplage du four avec le spectromètre Infrarouge à Transformée de Fourier (IRTF) montrent les cinétiques d'émission des gaz au cours du traitement. Ces résultats sont corroborés par ceux obtenus avec le capteur de gaz qui est utilisé en vue de contrôler le procédé. Les phénomènes prépondérants qui ont lieu au cours du traitement ont été modelisés. Après sa résolution numérique et sa validation, ce modèle a permis d'expliquer et de prédire le traitement d'un échantillon relativement sec. Il peut être utilisé pour completer les études des influences de paramètres du traitement et éventuellement le contrôle du procédé. Ces études sont indispensables pour l'optimisation du procédé et son extrapolation vers une échelle préindustrielle.


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (357 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 271-276 (121 références)

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Ecole nationale supérieure des mines. Centre de documentation et d'information.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : SPIN
  • Bibliothèque : Institut National des Sciences Appliquées. Bibliothèque.
  • Disponible pour le PEB
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.