Etude phénoménologique de la fissuration des aciers inoxydables austéno-ferritiques en milieu chlorure et sature en H2S. Apport de la spectroscopie de masse d'ions secondaires (SIMS) à l'analyse chimique de la distribution de l'hydrogène en fonction de la microstructure

par Claude Bouillot

Thèse de doctorat en Sciences appliquées

Sous la direction de Roland Oltra.

Soutenue en 1994

à Dijon .


  • Résumé

    ACe travail est consacré à l'étude de la corrosion sous contrainte des aciers inoxydables austéno-ferritiques. Le matériau étudié correspond selon la norme afnor à un acier Z3 CNDU 25. 07 Az. Les essais de corrosion sous contrainte, réalisés dans des milieux synthétiques acides caractérisés par la présence de sulfure d'hydrogène, permettent d'identifier la fissuration et les paramètres influant sur son apparition. Sous polarisation électrochimique, ces essais mettent en relief le rôle de l'hydrogène dans ce phénomène. L'influence de la température sur la fissuration à potentiel libre montre la nécessité de la dissolution anodique localisée dans l'amorçage d'une fissure et l'insuffisance de la dissolution pour expliquer la propagation de celle-ci. L'aspect localise du phénomène de fissuration nous a conduit à associer les essais de CSC avec la spectrométrie de masse d'ions secondaires et des examens micrographiques. La résolution du problème particulier de l'analyse chimique de l'hydrogène est à l'origine de résultats nouveaux pour la compréhension des mécanismes de propagation. En milieu électrolytique a potentiel libre, l'hydrogène est piégé en fond de fissure et lie au chemin de fissuration. L'absorption d'hydrogène associée à la dissolution anodique provoque la rupture de la ferrite intrinsèquement sensible à l'hydrogène. Ce clivage induit la création d'un défaut critique dans l'austénite. Celle-ci limite la propagation par un mécanisme de plasticité. Cependant, l'hydrogène piégé par les dislocations, participe à la rupture de l'austénite si le niveau de déformation dépasse le K1c local. Cette étude montre l'intérêt d'associer les essais de CSC à des nouvelles techniques d'analyse pour progresser dans la compréhension des mécanismes de fissuration.

  • Titre traduit

    Study of stress corrosion cracking of duplex stainless steels in H2S containing media. Application of secondary ionic mass spectroscopy (SIMS) to the analysis of the chemical distribution of hydrogen as function of the microstructure


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (197 p.)
  • Annexes : Bibliographie : 184 réf.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Section Sciences.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : TDDIJON/1994/75
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.