Une architecture de contrôle réactif pour la résolution coopérative de problèmes

par Mathias Chaillot

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de François Rechenmann.

Soutenue en 1993

à Grenoble INPG , en partenariat avec Laboratoire d'électronique et de technologie de l'information (Grenoble) (laboratoire) .

Le président du jury était Augustin Lux.

Le jury était composé de François Rechenmann, Elisabeth Crochon, Jean-Louis Ermine.

Les rapporteurs étaient Monique Thonnat, Raja Chatila.

    mots clés mots clés


  • Résumé

    Un environnement de résolution de problèmes est un système à base de connaissances qui pilote des modules algorithmiques. Nous étudions le problème de la réactivité dans ce type de systèmes et proposons une architecture appelée TRAM. Dans TRAM, l'état courant de la résolution est modélisé dans une base d'objets dont les mises à jour sont effectuées par ces modules algorithmiques. Le modèle objet propose détecte les événements pris en compte et identifie les situations qui permettent d'activer les modules algorithmiques. On montre ainsi l'intérêt de la classification d'instances pour caractériser l'état d'un système réactif. Le contrôle est organise en deux niveaux : la réactivité est gérée par un superviseur qui est défini a partir d'un automate d'états finis et qu'identifie la tache a réaliser, la planification est assurée par un gestionnaire de taches. L'étude de la sélection dynamique de méthodes dans ce modèle de taches aboutit à plusieurs algorithmes qui prennent en compte l'activité et l'utilité des méthodes, la rationalité du processus de délibération et la gestion des possibilités d'activation. TRAM est réalisé selon une approche client-serveur et expérimenté dans les applications de calcul scientifique.

  • Titre traduit

    A reactive control architecture for cooperative problem solving


  • Pas de résumé disponible.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 1 vol. (154 p.)
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p. 143-154

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : TS 93/INPG/0111
  • Bibliothèque : Moyens Informatiques et Multimédia. Information.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : I-CHA

Cette version existe également sous forme de microfiche :

  • Bibliothèque : Service interétablissements de Documentation (Saint-Martin d'Hères, Isère). Bibliothèque universitaire Joseph-Fourier.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : MF-1993-CHA
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.