Flore et végétation des milieux aquatiques et amphibies de Haute-Normandie : Chorologie, phytosociologie, écologie, gestion

par Jérôme Chaïb

Thèse de doctorat en Ecologie végétale

Sous la direction de Pierre-Noël Frileux.

Soutenue en 1992

à Rouen .


  • Résumé

    Après une rapide présentation physique de la Haute-Normandie, où sont plus largement développées des données climatiques inédites, nous décrivons l'ensemble des facteurs écologiques qui régissent les écosystèmes aquatiques et amphibies de cette région : mares, rivières, étangs, gravières alluviales, canaux et fossés, marais, tourbières. Nous examinons ensuite comment les notions de niche écologique, d'écocomplexe, de successions végétales peuvent être appliquées à ces milieux. A partir d'un échantillon tiré des 300 cartes de distribution réalisées dans le cadre de ce mémoire, une étude chorologique fondée en majeure partie sur les données climatiques énoncées ci-dessus, montre une étroite corrélation entre la distribution de certaines espèces à répartition particulière et la mise en évidence de 3 districts climatiques contrastés : une large zone à régime océanique, plusieurs secteurs marqués par une continentalité plus ou moins marquée, un important secteur pénétré par les influences méridionales. L'étude phytosociologique repose sur une préalable réflexion visant à renouveler l'approche classique des milieux aquatiques et amphibies. L'ensemble des apports "structuralistes" y est analysé: structures morphologiques et adaptation au milieu, structures des communautés dans l'espace et le temps, structures liées au partage de la niche écologique. . . A partir de la notion d'adaptation qui est très liée aux communautés aquatiques susceptibles d'évoluer sous des morphoses multiples, nous proposons la notion de "groupement attentiste". Celle-ci permet notamment de mieux comprendre la place occupée par certaines phytocénoses dans l'écocomplexe et d'aborder le synsystème de façon plus naturelle. Ensuite, nous étudions, à travers 160 associations et groupements, des Lemnetea aux Alnetea, l'application de ces nouveaux concepts et une révision des classifications habituelles, notamment pour les Potametea. Enfin, pour envisager la sauvegarde des milieux aquatiques, sont proposées des solutions de gestion écologique tournées notamment vers la maîtrise des eaux de ruissellement, celles-ci étant étayées par des expériences concrètes menées sur le terrain depuis 10 ans environ.


  • Résumé

    After a short presentation, of the physical geography of Upper-Normandy, where we can find more widely shown unpublished climatic datas, we describe all the ecologic factors which govern the aquatic and amphibious ecosystems of this area : ponds, watercourses, pool, alluvial gravel-pits, canals, dykes, marshes, moorlands. Then we examine how the notion of ecological niche, of ecocomplex, of vegetal sequencies could be applied, to these environments. From a pattern extracted from 300 plant distribution maps drawn for this research, a chorologic study founded, for the major part, on climatic datas shows a close correlation between the distribution of some species with peculiar repartition and the setting up of 3 contrasted climatic regions : a wide zone with an oceanic regime, several areas marked by a more or less strong continentality, an important zone penetrated by south influences. The phytosociologic study is based on a previous reflexion in order to restore the classical approach of aquatic and amphibious environments. The whole "stucturalist" knowledge is analysed : morphological structures and adaptation to the environment, the structure of communities in space and time, the structures in relation with the partition of the ecological niche. From the notion of adaptation which is very bound with aquatic communities liable to change under numerous forms, we suggest the notion of "waiting sociations". This notion enables us, more especially, to better understand the place occupied by some phytocenoses in the ecocomplex and to introduce the synsystem in a more natural way. The we study, with 160 associations, from Lemnetea to Alnetea, the application of these new concepts and a revision of the customary classifications, more especially for Potametea. Finally, to organize the protection of aquatic environment, solutions of ecologic management oriented on the control of flood are purposed. Those solutions are illustrated by experiments conducted in Upper-Normandy for ten years.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Détails : 501-65 p.
  • Notes : Publication autorisée par le jury
  • Annexes : Bibliogr. p.471-501

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences.
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : 92/ROUE/S041
  • Bibliothèque : Université de Rouen. Service commun de la documentation. Section sciences site Madrillet.
  • Non disponible pour le PEB
  • Cote : 92/ROUE/S041
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.