Violence et pouvoir : les latifundiaires, la paysannerie et l'Eglise dans l'état de Goias, Brésil

par Cyro Lisita

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de Michel Wieviorka.

Soutenue en 1992

à Paris, EHESS .


  • Résumé

    Cette these a comme objectif principal l'analyse de la reproduction d'un pouvoir base sur une structure agrare caracterisee par une forte concentration de la terre dans l'etat de goias, situe au centre-ouest du bresil. La rigidite et la permanence de cette concentration fonciere sont objet de graves conflits sociaux marques par une violence manifeste. L'analyse de ces conflits a ete faite par le biais d'un systeme d'acteurs qui a mis au centre de la recherche les latifundiaires de l'etat de goias dans leur relation avec les paysans et l'eglise catholique. Ce travail a ete divise en trois parties : dans la premiere ont ete examines les caracteristiques essentielles de s latifundiaires de l'etat de goias, leur ideologie, les mecanismes de l'exercice de leur autorite et l'importance de l'utilisation de l'eglise traditionnelle pour affirmer leur domination sur les paysans. Dans la deuxieme partie il a ete etudie l'evolution des rapports entre les grandes proprietaires latifundiaires avec la paysannerie ainsi qu'avec l'eglise. Dans la troisieme partie, enfin, il a ete analyse l'utilisation de la violence comme moyen de preserver l'hegemonie latifundiaire.

  • Titre traduit

    Violence and power : landlords, peasants and church in the state of goias - brazil


  • Résumé

    The main objective of the present thesis is to study the reproduction process of a political power based on the stremely concentrated agrarian structure of the state of goias, brazil. The jac of flexibility and the maintenance of that agrarian structure are the factors responsable for a situation of permanent social conflict, market by violence. The analysis developed in this work looks at the question from a perspective with considers the role played by local landlords, and their relationship with peasants and catholic church. The study is divided in three parts : the first describes the essential characteristics presented by the landlords in the state of goias. In the second part, the historical development of the web of relations existing among landlords, peasants and the catholic church is analysed. Finally, in the third part, this work studies the use of the violence by the landlords as a mechanism to preserve their hegemony.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe sous forme papier

Informations

  • Notes : Publication autorisée par le jury

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4177 (2)
  • Bibliothèque : Centre Technique du Livre de l'Enseignement supérieur (Marne-la-Vallée, Seine-et-Marne).
  • Disponible pour le PEB
  • Cote : MSH TH 4177 (1)
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.