L'éducation corporelle à l'épreuve d'un idéal démocratique : l'oeuvre subversive de Pierre Parlebas (1950-2020)

par Willy Hugedet

Thèse de doctorat en Sciences du sport

Sous la direction de Christian Vivier et de Sébastien Laffage-Cosnier.

Soutenue le 11-12-2020

à Bourgogne Franche-Comté , dans le cadre de SEPT - Sociétés, Espaces, Pratiques, Temps , en partenariat avec Laboratoire culture, sport, santé, société (C3S) (Besançon) (laboratoire) et de Université de Franche-Comté (site de préparation) .

Le président du jury était Laurent Gutierrez.

Le jury était composé de Christian Vivier, Sébastien Laffage-Cosnier, Laurent Gutierrez, Rita Hofstetter, Jean Saint-Martin.

Les rapporteurs étaient Rita Hofstetter.


  • Résumé

    Pierre Parlebas développe une vision renouvelée de l’éducation physique dans la France du second XXe siècle. Cette recherche se focalise sur la genèse, le déploiement et la transmission d’une œuvre dans trois sphères de vie militante de l’homme : éducation physique, éducation populaire et recherche universitaire. Croisant des sources inédites et variées, l’enquête révèle que son auteur est animé d’un idéal démocratique. La mise au jour du processus de création montre que Pierre Parlebas est intellectuellement guidé par un refus collectif de la sujétion. En d’autres termes, son œuvre vise l’avènement d’un monde où les dominations disparaissent. Au sein de l’agora, le citoyen adopte une position dissidente afin d’ébranler les institutions corporelles. En matière de pédagogie, le responsable de colonies de vacances et instructeur des CEMÉA s’insurge à l’égard d’une éducation autoritaire et d’une compétition sportive hégémonique. Dans le domaine scientifique, le chercheur s’indigne devant la hiérarchie universitaire. C’est pourquoi il conceptualise une praxéologie motrice destinée à réduire cette inégalité

  • Titre traduit

    Pierre Parlebas’ democratic ideal calls into question the bodily education (1950-2020)


  • Résumé

    Pierre Parlebas develops an innovative thinking of the physical education in France in the sixties and seventies. This research focuses on the origin, deployment, and transmission of a work in three areas of his activist life, which include : physical education, popular education and university research. When cross referencing original and various sources, the results highlight how much this author is driven by a democratic ideal. The implementation into his work shows that Pierre Parlebas’ intellectual path is guided by a collective refusal of subordination. In other words, his work advocates a world with a vanishing subordination. Within the agora, the citizen makes a dissenting stand in order to undermine bodily institutions. In terms of pedagogy, as a director of holiday camps as well as an instructor within the CEMÉA, Pierre Parlebas revolts against an autocratic teaching and the hegemony of sports competition. In the scientific field, this researcher refuses the university hierarchy. That’s why he conceptualizes a motor praxeology which intends to reduce this inequality

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

L'éducation corporelle à l'épreuve d'un idéal démocratique : l'oeuvre subversive de Pierre Parlebas (1950-2020)


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire électronique, Besançon.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : L'éducation corporelle à l'épreuve d'un idéal démocratique : l'oeuvre subversive de Pierre Parlebas (1950-2020)
  • Détails : 3 vol. (1508 p.)
  • Annexes : Biliographie p. 762-1042. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.