L’influence de l’anglais comme langue mondiale sur le grec moderne : une étude de trois genres de la presse numérique grecque

par Elpida Sklika

Thèse de doctorat en Études néohelléniques

Sous la direction de Irini Tsamadou-Jacoberger.

Le président du jury était Andrea Young.

Le jury était composé de Hélène D'Apote-Vassiliadou, Kathleen Michele O'Connor.

Les rapporteurs étaient Georges Androulakis, Julien Dufour.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur l’influence de l’anglais comme langue mondiale sur la presse numérique grecque. C’est une étude qualitative d’un corpus de 126 textes de la presse grecque et d’un corpus complémentaire de 15 textes de la presse anglophone publiés en ligne entre 2011-2015. Les données sont tirées de trois genres, les articles d’actualité, les articles d’opinion et les interviews, et cinq thématiques : art et mode, économie et politique, monde et environnement, science et technologie et santé et sport. Le cadre théorique s’appuie sur l’emprunt linguistique et la rhétorique d’un texte numérique. Quant à l’influence de l’anglais, nous notons des traces au niveau du lexique, de la syntaxe, de la sémantique, du discours et de la titraille. Pour la mise en scène d’un texte numérique, nous notons divers modèles de lecture, ainsi que les différences entre la presse grecque et anglophone. Finalement, ces résultats soulignent une combinaison de l’implantation de l’anglais dans la presse grecque du haut vers le bas et du bas vers le haut.

  • Titre traduit

    The influence of English as a global language on modern Greek : a study of three genres of the Greek online press


  • Résumé

    This thesis focuses on the influence of English as a global language on the Greek digital press. It is a qualitative study of a corpus of 126 texts from the Greek online press and a complementary corpus of 15 texts from the anglophone press published on the Internet between 2011-2015. The data are drawn from three journalistic genres: news articles, opinion articles and interviews, and 5 column-themes: art and fashion, economy and politics, world and environment, science and technology and health and sports. The theoretical framework is based on the linguistic borrowing and the rhetorical theory of a digital text. As for the influence of English, traces on the lexicon, syntax, semantics, discourse and headlines are mainly pointed out. Concerning the layout of a digital text, we found various reading models, as well as some differences between the Greek and anglophone press. Finally, these results underline a combination of the implantation of English borrowing on the Greek press from a top down and a bottom up point of view.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.