Analyses du développement embryonnaire humain pré-implantatoire : comprendre pour mieux choisir

par Arnaud Reignier

Thèse de doctorat en Biologie cellulaire, biologie du développement

Sous la direction de Thomas Fréour.

Soutenue le 07-12-2020

à Nantes , dans le cadre de École doctorale Biologie-Santé (Rennes) , en partenariat avec Centre de Recherche en Transplantation et Immunologie (laboratoire) .

Le président du jury était Paul Barrière.

Les rapporteurs étaient Sophie Brouillet, Fabrice Guérif.


  • Résumé

    Depuis les débuts de !'Assistance Médicale à la Procréation, le choix de l'embryon à transférer est une problématique majeure. En plus de l'évaluation morphologique embryonnaire, la technologie time-lapse avec l'analyse de la morphocinétique offre des résultats prometteurs mais pas une amélioration franche de la sélection embryonnaire étant donné l'hétérogénéité des cohortes étudiées et le caractère manuel de l'annotation embryonnaire. L'analyse externalisée de plusieurs modèles morphocinétiques prédictifs de la grossesse, et principalement le KIDScore ™ Day 5, sur notre base de données a confirmé une corrélation entre le score embryonnaire et les chances de grossesse mais aussi leur faible pouvoir prédictif de la grossesse. Une revue de la littérature conclut à l'absence de paramètre morphocinétique capable de prédire suffisamment précisément le statut chromosomique de l'embryon. La technologie time-lapse ne peut donc pas être utilisée seule dans ce but et ne peut pas substituer la biopsie embryonnaire et l'analyse génomique associée dans le DPI-A ou la recherche de translocation. Les résultats précédents pouvant être expliqués par une hétérogénéité dans l'annotation manuelle de la morphocinétique embryonnaire couplée à l'absence d'étude multicentrique de grande échelle, nous avons développé un outil d'annotation morphocinétique totalement automatisé par analyse d'images. Cet outil est capable d'annoter rapidement et de façon reproductible des larges bases de données morphocinétiques.

  • Titre traduit

    Preimplantation human embryo : understanding for better decision-making


  • Résumé

    Since the beginning of Assisted Reproduction, the choice of the embryo to be transferred has been a major issue. ln addition to the morphological evaluation, time-lapse technology with morphokinetic analysis offers promising results but not a clear improvement in embryo selection, given the heterogeneity of the cohorts studied and the manual nature of embryo annotation. The externalized analysis of several morphokinetic models predictive of pregnancy, mainly KIDScore™Day 5, on our database has confirmed a correlation between embryo score and chances of pregnancy but also their low predictive power of pregnancy. A review of the literature concluded that no morphokinetic parameter is capable of predicting the chromosomal status of the embryo with sufficient accuracy. Therefore, time-lapse technology alone cannot be used for this purpose and cannot substitute embryo biopsy and associated genomic analysis in PGD-A or translocation research. Since the previous results can be explained by heterogeneous manual annotation of morphokinetics events in addition to the lack of large-scale studies, we have developed a fully automated morphokinetic annotation tool by image analysis. This tool is able to quickly and reproducibly annotate large morphokinetic databases.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.