Reconstruire les manières de faire agir autrui : un apprentissage des managers à partir de leur expérience

par Kim Vu

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation et de la formation. Formation des adultes

Sous la direction de Jean-Marie Barbier et de Line Numa-Bocage.

Soutenue le 16-06-2020

à Paris, HESAM , dans le cadre de École doctorale Abbé Grégoire (Paris) , en partenariat avec Formation et apprentissages professionnels (Paris) (laboratoire) et de Conservatoire national des arts et métiers (France) (établissement de préparation de la thèse) .

Le président du jury était Karim Medjad.

Le jury était composé de Corinne Baujard.

Les rapporteurs étaient Béatrice Mabilon-Bonfils, Léon Laulusa.


  • Résumé

    Si « manager », c'est faire agir d’autres, l'expérience peut influer sur la manière de faire agir. Le point de départ et l’objet de cette thèse reposent sur l'hypothèse selon laquelle à travers leurs expériences, les managers peuvent modifier leurs manières de faire agir les autres. Ils apprennent cette occasion des compétences humaines en jeu dans leur travail de manager.La thèse s’appuie sur cinq types de matériaux, issus de témoignages d’acteurs, et met en évidence ce processus d’apprentissage et distinguant notamment :- La manière d’agir ancienne ou initiale ;- La manière d’agir nouvelle ou reconstruite ;- Le vécu d’une expérience d'influence ;- La (les) leçon(s) tiré(s) de cette expérience significative.L’apprentissage par l'expérience de la vie quotidienne ne se limite pas aux managers ; on le retrouve plus généralement dans les autres métiers de l’interaction humaine. Notre objectif est de rendre visible cette forme particulière d’apprentissage présente dans la vie quotidienne professionnelle des managers, dans la perspective notamment d’aider les recruteurs et les chercheurs en sciences humaines et sociales à mener des travaux professionnels à dimension épistémologique.

  • Titre traduit

    Rebuilding manners of making others act : a learning of managers from their experience


  • Résumé

    If ‘to manage’ is to make others act, experience can influence the way managers make others act. The starting point and the subject of this thesis are based on the assumption that through their experiences, managers can modify their ways of making others act. They learn on this occasion human skills involved in their managerial work.The thesis is based on five types of material, drawn from the testimonies of actors, in order to highlight this learning process by distinguishing in particular:- The old or initial way of acting;- The new or reconstructed way of acting;- The experience of an influencing event;- The lesson(s) drawn from this significant experience.Learning from experience in everyday life is not limited to managers; it is more generally found in other professions involving human interaction. Our objective is to reveal this particular form of learning present in the daily professional life of managers, with a view in particular to helping recruiters and researchers in human and social sciences to carry out professional work with an epistemological dimension.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Conservatoire national des arts et métiers (Paris). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.