Les constructions territoriales des supporters du Paris-St-Germain : jeux d'identité et enjeux de placement au sein d'un monde sécuritaire

par Gaël Rannou

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de André-Frédéric Hoyaux.

Soutenue le 21-09-2020

à Bordeaux 3 , dans le cadre de École doctorale Montaigne-Humanités (Pessac, Gironde) , en partenariat avec Passages (Pessac, Gironde ; Pau ; Talence, Gironde) (laboratoire) .

Le président du jury était Bernard Debarbieux.

Le jury était composé de André-Frédéric Hoyaux, Loïc Ravenel, Ludovic Lestrelin, Michel Lussault, Michel Raspaud, Bastien Soulé.

Les rapporteurs étaient Loïc Ravenel, Ludovic Lestrelin.


  • Résumé

    Cette thèse de géographie a deux objectifs. À partir d'une méthode microgéographique, ce travail montrera, dans un premier temps, que l'identité des supporters ultras et hooligans se construit en relation avec d'autres acteurs (collectifs de supporters, police, dirigeants de clubs) mais surtout par la mobilisation de référents spatiaux. Dans un deuxième temps, ce travail montrera pourquoi et comment cette identité est remise en cause par les acteurs institutionnels à savoir les pouvoirs publics, les instances du football et les clubs. D'une part, ces supporters construisent des territoires collectivement et leur place au sein de ceux-ci individuellement. Pour appartenir à un collectif, les supporters doivent construire leur place qui s'articule entre la quête d'une position sociale et des emplacements caractéristiques liés à cette façon de supporter. Les emplacements sont situés au sein des lieux appropriés par le collectif et ces lieux symbolisent le territoire de ce dernier. D'autre part, ce territoire est défendu violemment par ces supporters ultras et hooligans pour qui la violence est un jeu et/ou un code en vigueur au sein de leur monde social. C'est donc la dimension territoriale et conflictuelle de cette identité qui est problématique pour les acteurs institutionnels. Dans un monde du football mondialisé qui serait exemplaire des excès d'une surmodernité ; l'enjeu de cette thèse est donc de questionner la place des supporters ultras et hooligans dans ce monde qu'ils désignent comme « moderne » et en quoi sa dimension sécuritaire dévoile les paradoxes de cette modernité.

  • Titre traduit

    The territorial constructions of Paris-St-Germain fans : Identity games and placement stakes in a security world


  • Résumé

    This geography thesis has two objectives. Using a microgeographic method, this work will show, in the first step, that the identity of ultras and hooligan supporters is built in relation to other actors (supporters' collectives, police, club managers) and by mobilization of spatial referents. In a second step, this work will show why and how this identity is fought by the institutional actors namely the public authorities, the authorities of football and the clubs. On the one hand, these supporters build territories collectively and their place within them individually. To be a member of the collective, supporters must build their place which is articulated between the quest for a social position and characteristic locations linked to this way of supporting. The locations are situated in places appropriate by the collective and these places symbolize the territory of the latter. On the other hand, this territory is violently defended by these ultras supporters and hooligans. For them, this violence is a game and a code applicable in their social world. So, It is the territorial and conflicting dimension of this identity that is problematic for institutional agents. In a world of football that would be exemplary of the excesses of over-modernity; the challenge of this thesis is to interrogate the place of ultras and hooligan supporters in this world which they designate as "modern" and in what way its security dimension reveals the paradoxes of this modernity.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Bordeaux Montaigne. Service Commun de la Documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.