L'éducation à la citoyenneté à l'école républicaine en France : états des lieux et points de vue des enseignants

par Wael Zamo

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Halim Bennacer.

Le président du jury était Sophie Morlaix.

Le jury était composé de Halim Bennacer, Benjamin Moignard, Henri Peyronie, Gilles Ferréol, Kamel Gana.

Les rapporteurs étaient Benjamin Moignard, Henri Peyronie.


  • Résumé

    Cette thèse traite de l’éducation à la citoyenneté en France, sujet qui est à l’ordre de jour depuis une bonne trentaine d’années et fait l’objet de débats intenses surtout avec les récents événements tragiques, relatifs au terrorisme, touchant profondément la communauté nationale. Étant donné la rareté des études menées à ce propos, notamment sur le plan empirique (Bozec, 2016), nous nous sommes fixés comme objectif d’étudier l’éducation à la citoyenneté en France en faisant un état des lieux. Celui-ci porte aussi bien sur la conception officielle de cette éducation et ses modes de présence dans les programmes scolaires que sur sa mise en œuvre pratique à l’école. Nous cherchons ainsi à répondre à la question suivante : comment l’éducation à la citoyenneté se réalise-t-elle à l’École en France ?Pour ce faire, nous confrontons les prescriptions officielles aux pratiques citoyennes réelles des enseignants en nous basant sur l’approche de l’ergonomie du travail qui tente d’expliquer les écarts entre le prescrit et le réalisé (Amigues, 2002, 2009). Nous adoptons une méthode mixte, à la fois qualitative et quantitative (e.g. Larivière & Corbière, 2014). Cette dernière porte ainsi sur l’analyse des textes officiels, la conduite et l’exploitation d’entretiens libres et semi-directifs ainsi que sur l’enquête par questionnaire auprès de 107 professeurs des écoles élémentaires.L’étude principale, de cette thèse, montre qu’il existe souvent un décalage entre les orientations officielles du Ministère de l’Éducation Nationale et leurs applications sur le terrain scolaire par les enseignants. Ces derniers répondent, le plus souvent, moyennement aux recommandations officielles tant au niveau de l’école que de la classe. Les résultats indiquent que les caractéristiques socioprofessionnelles de l’enseignant et celles contextuelles de l’école exercent certains effets sur les modalités et la mise en œuvre des pratiques citoyennes des enseignants. Cette recherche nous a permis également de tester un modèle théorique, que nous avons développé, sur les déterminants des pratiques citoyennes en classe. Selon ce modèle, la qualité de vie à l’école exerce sur les pratiques citoyennes des enseignants en classe des effets directs et indirects à travers les difficultés qu’ils rencontrent dans cette dernière.

  • Titre traduit

    Citizenship Education at the Republican Schools in France : comprehensive Review and Teachers' Points of View


  • Résumé

    This thesis deals with citizenship education in France, a subject that has been on the agenda for some thirty years and the object of intense debates, especially in a national community deeply shocked by recent terrorist attacks.As there are but few studies on the subject, especially from an empirical perspective (Bozec, 2016), our objective is a comprehensive review of citizenship education in France, of how the subject is conceived officially and integrates national curricula as well as how it is implemented at school. In fact, we seek to answer the question: how is citizenship education taught in French schools?In order to do that, we compare the official prescriptions to the actual practices of the teachers, taking into consideration the work ergonomics approach, which tries to explain the differences between official recommendations and actual practices (Amigues, 2002, 2009). We have adopted a mixed method, both qualitative and quantitative (e.g. Larivière & Corbière, 2014) and focused on the analysis of official texts, the conduct and exploitation of free and semi-structured interviews and the questionnaire survey of almost 107 elementary school teachers.The main study of this thesis shows that there is often a gap between the official orientations of the Ministry of Education and the teachers’ actual practices. In most cases, the teachers’ response to the official recommendations is mediocre, both in the schools and in their classes. The results of the study indicate that the socio-professional characteristics of the teachers and the contextual characteristics of the schools affect the practical implementation of the official prescriptions in citizenship education. This research also enabled us to test a theoretical model we developed about the determinants of citizenship practices in the classroom. According to this model, the quality of life in school has direct and indirect effects on the citizenship practices of teachers in their classes, depending on the difficulties they encounter in the classroom.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

L'éducation à la citoyenneté à l'école républicaine en France : états des lieux et points de vue des enseignants


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bourgogne. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : L'éducation à la citoyenneté à l'école républicaine en France : états des lieux et points de vue des enseignants
  • Détails : 1 vol. (459 p.)
  • Annexes : Bibliographie et sitographie p. [353]-410. Glossaire
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.