La dimension historique en didactique des langues : vers des démarches d'enseignement fondées sur l'historicisation et l'altérisation du sens

par Hara Papasaika

Thèse de doctorat en Lettres et linguistique

Sous la direction de Emmanuelle Huver.

Le président du jury était Didier de Robillard.

Le jury était composé de Georges Daniel Véronique.

Les rapporteurs étaient Valérie Spaëth, Despina Provata.


  • Résumé

    Cette thèse relève du domaine de la didactique et de la didactologie du français langue étrangère. Elle se donne pour objectif d’examiner la dimension historique dans le cours de français sous deux angles principaux. Nous traitons d’une part l’histoire comme contenu didactique. D’autre part, nous nous intéressons à la dimension historique dans le sens d’« historicité ».Ces deux perspectives de problématisation – le document historique en langue étrangère et la prise en compte de son historicité – se rejoignent sous le prisme d’une visée altéritaire et diversitaire pour l’enseignement des langues. Notre thèse est donc que le travail sur et avec la dimension historique en classe de langue étrangère constitue une démarche privilégiée de conscientisation, par les élèves, de ces perspectives plurielles et de leurs enjeux, à la fois identitaires et altéritaires.Ces réflexions sont épistémologiquement appuyées sur les principes de la philosophie phénoménologique-herméneutique et sont développées à travers la réalisation de deux recherches.

  • Titre traduit

    The historical dimension in languages teaching : Towards teaching approaches based on the meaning's historicisation and alterisation


  • Résumé

    This PHD dissertation contributes to the overall research carried out in French second language teaching. It aims at considering the historical dimension of teaching FL in the French class from two main angles. Firstly, we are interested in history as learning content. Furthermore, this issue is covered by the historical dimension in the sense of historicity.These two problematisation issues – the use of historical documents in foreign language teaching and the awareness of their historicity – converge under the lens of an alterity and diversity goal for languages teaching. Our thesis is that working on the historical dimension in foreign language class is a preferred approach towards plural perspectives’ and their identity and alterity issues’ consciousness.From an epistemological point of view, these reflections rely on the principles of phenomenological-hermeneutic philosophy. On the other hand, they are developed through the project of two researches.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Tours. Service commun de la documentation. Bibliothèque de ressources en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.