Psychologie et psychopathologie de la migration de retour, du non-retour et de l’entre-deux migratoire

par Davide Giannica

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Thierry Baubet.

Le président du jury était Marie-Caroline Saglio-Yatzimirsky.

Le jury était composé de Aurélie Maurin, Olivier Douville, Jean Furtos.

Les rapporteurs étaient Khadija Chahraoui, Miriam Debieux Rosa.


  • Résumé

    À partir des réalités croisées entre la France et l’Italie et des voyages exploratoires au Sénégal, le chercheur investigue l’enjeu fondamental du phénomène migratoire : le retour. Quel est son impact psychologique sur les individus et les populations concernés ? Comment le retour affecte les dynamiques intrapsychiques et intersubjectives ? L’étude a été effectuée à partir d’une enquête menée auprès de la population migrante sénégalaise déplacée en Europe. Trois terrains de recherche ont été menés au Sénégal entre 2014 et 2018. La recherche inclut les entretiens de 20 « migrants de retour » et de 11 informateurs privilégiés. La thèse est structurée en cinq parties. Le premier chapitre est dédié à l’analyse qualitative du matériel. Le chercheur recourt à la méthodologie inspirée par la Grounded Theory. Le second chapitre est consacré à revue de la littérature. Sa constitution a nécessité un effort majeur, car les études antérieures abordent les phénomènes sociaux et cliniques liés au « désir de retour » à partir de perspectives très hétérogènes. La présente recherche doctorale vise à une composition théorique apte à définir un tout nouveau champ d’investigations. Ceci est l’objet de la troisième partie de la thèse où le chercheur articule les notions émergentes de son analyse de cas à la littérature existante afin de proposer deux nouvelles notions théoriques qui s’avèrent nécessaires à la compréhension de la psychologie et la psychopathologie du retour : l’entre-deux migratoire et le non-retour. Ce squelette ternaire (retour, non-retour, entre-deux migratoire), en tant que modèle, permet de comprendre l’expérience migratoire et de proposer une psychopathologie de la migration de retour. Dans la quatrième partie de ce travail le chercheur présente et discute les cas à partir desquels il développe d’une manière détaillée les notions de migration rituelle, objet de la migration, itinéraire de retour, billets de retour, droit de retour et code du retour. Le cinquième chapitre est consacré à la discussion générale.

  • Titre traduit

    The psychology and the psychopathology of return migration, the non-return and the migratory inbetween


  • Résumé

    Through diverse realities of France and Italy and exploratory trips to Senegal the researcher investigates the fundamental aspect of the migratory phenomenon: the return. What psychological impact does the return have on individuals and populations involved? How does the return affect intrapsychic and intersubjective dynamics? The study is based on the survey of the Senegalese migrant population displaced in Europe. Three fields studies were conducted in Senegal between 2014 and 2018. The research includes the interviews with 20 "return migrants" and 11 key informants. The thesis is composed of five parts. The first part of the thesis is empirical part which is dedicated to data analysis. The researcher uses the methodology inspired by the Grounded Theory. The second part consists of the literature review. Given the previous studies that considered the social and clinical phenomena linked to the “desire to return” from very different perspectives, making the theoretical overview demanded great efforts. The aim of this doctoral research is to produce a theory defining a completely new field of investigations. Therefore, in the third part of the thesis the researcher analyses case studies against the existing literature in order to propose two new theoretical notions indispensable for the understanding of psychology and the psychopathology of return: “migratory in-between” and “non-return”. The ternary model (return, “non-return”, “migratory in-between”) enables our understanding of the migratory experience and allows to define the psychopathology of the return migration. In the fourth part of this work the researcher presents and discusses the cases from which he develops and describes the notions of ritual migration, the object of migration, the return itinerary, the return tickets, the rights of return and the code of return. The fifth part is dedicated to the general discussion.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris 13 (Villetaneuse, Seine-Saint-Denis). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.