L'oeuvre en prose (2001-2014) d'Alejandro Lopez Andrada : vers l'élégie

par Anne Sophie Gullo

Thèse de doctorat en Langues et litteratures étrangères

Sous la direction de Natalie Noyaret.

Le président du jury était Nadia Mékouar-Hertzberg.

Le jury était composé de Natalie Noyaret, Philippe Merlo, Xavier Escudero, Anne Paoli.

Les rapporteurs étaient Philippe Merlo, Xavier Escudero.


  • Résumé

    Alejandro López Andrada, poète, romancier et essayiste appartenant à la « génération des fils » comme la nomme Juan Vila, retrace le passé perdu ou en voie de disparition de son Andalousie natale. Sa prose se démarque par son caractère élégiaque et en dépit de la diversité générique qui caractérise ses œuvres, celles-ci ont en commun l’expression d’un sentiment nostalgique. Cette étude s’attache à présenter, en premier lieu, la voix narrative qui s’exprime dans le corpus choisi ainsi que la subjectivité qui la définit, puis, dans un second temps, les modes d’expression de cette nostalgie à travers l’exaltation de l’enfance dans laquelle s’inscrit la représentation de la terre natale andalouse. Enfin, la dernière partie de ce travail est consacrée à l’humanisme chrétien qui se dégage des textes, lesquels traduisent ainsi la foi personnelle de l’auteur. Celle-ci se manifeste notamment par l’expression de l’amour de l’Autre, de la revendication de valeurs et modes de vie renvoyant à nouveau à la période de l’enfance de l’auteur et par le poids important du religieux dans l’ensemble de son œuvre.

  • Titre traduit

    Prose (2001-2014) by Alejandro Lopez Andrada : moving towards elegy


  • Résumé

    Alejandro Lopez Andrada, a poet, novelist and essayist from the "generation of sons" as Juan Vila calls it, traces the lost or disappearing past of his native Andalusia.His prose is notable for its elegiac character and despite the generic diversity that characterises his works, they all express a feeling of nostalgia.This study aims to present, in the first instance, the narrative voice that is expressed in the chosen corpus as well as the subjectivity that defines it, and, secondly, the expression of this nostalgia through the exaltation of childhood, in which the representation of the Andalusian homeland is enshrined. Finally, the last part of this work is devoted to the Christian humanism that emerges from the texts, which reflect the author's own personal faith. This particularly manifests itself in the expression of love of the Other, in the demand for the values and way of life which hark back to the author's childhood and by the weight given to the importance of religion in all his work.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

L'oeuvre en prose (2001-2014) d'Alejandro Lopez Andrada : vers l'élégie


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Caen Normandie. Bibliothèque de ressources électroniques en ligne.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : L'oeuvre en prose (2001-2014) d'Alejandro Lopez Andrada : vers l'élégie
  • Détails : 1 vol. (340 f.)
  • Annexes : Bibliogr. p.332-337. Index
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.