Rôles et fonctionnement de structures signifiantes dans la modalisation de l'affichage à Abidjan

par Dogny Elysee Ouentchist

Thèse de doctorat en Sciences du langage - linguistique

Sous la direction de Nicolas Couégnas et de Hilaire Bohui Djedje.

Soutenue le 18-12-2019

à Limoges en cotutelle avec l'Université Félix Houphouët Boigny , dans le cadre de École doctorale Sciences du Langage, Psychologie, Cognition, Education (Poitiers) , en partenariat avec Centre de recherches sémiotiques (laboratoire) .

Le président du jury était Driss Ablali.

Le jury était composé de Nicolas Couégnas, Hilaire Bohui Djedje, Jacques Fontanille, Juan Alonso Aldama.

Les rapporteurs étaient Driss Ablali, Eléni Mouratidou.


  • Résumé

    A travers cette thèse, nous analysons la situation «scène» et la situation «stratégie» de l’affiche dans la ville d’Abidjan. Elle montre comment différentes «structures signifiantes» (le support, l’espace et le temps, et les situations de communication) interagissent avec l’icono-texte dans la prédication de l’affiche. L’hypothèse principale suppose une double manipulation qui «met en jeux» l’affiche et la ville. Nous avons montré, à travers les théories sémiotique et pragmatique, que d’un côté l’affiche dans la ville vit ou survit en captant et en exprimant les besoins des populations. De l’autre côté, la ville exerce un contrôle politique sur l’affiche, en lui autorisant ou en lui défendant certains espaces. Les interactions qui s’engagent entre la ville et l’affiche permettent d’analyser le contexte social ivoirien. En effet, l’affichage à Abidjan montre une diversité de grandeurs: diversité des énonciateurs, diversité des discours, diversité des supports, diversité des propositions, diversité des destinateurs, diversité des espaces d'affichage.Aussi, l’intensité des actes d’affichage dénote d’un anarchisme révélateur de profondes tensions sociales: l’hégémonie des «petits métiers» et leur sophistication, de l’obscénité dans les écrits urbains, de l’extraversion économique et pose le problème de la laïcité.

  • Titre traduit

    Roles and functions of meaningful structures in the modalisation of the posters in Abidjan


  • Résumé

    Through this thesis, we analyse the "stage" situation and the "strategy" situation of the poster in the city of Abidjan. It shows how different "meaningful structures" (support, space and time, and communication situations) interact with icono-text in poster preaching. The main hypothesis assumes a double manipulation that "puts into play" the poster and the city. We have shown, through semiotic and pragmatic theories that on the one hand the poster in the city lives or survives by capturing and expressing the needs of the populations. On the other hand, the city exercises a political control over the poster, allowing or defending some spaces. The interactions that take place between the city and the poster make it possible to analyze the Ivorian social context. Indeed, the posters in Abidjan shows a diversity of sizes: diversity of enunciators, diversity of speech, diversity of media, diversity of proposals, diversity of senders, and diversity of display spaces. Also, the intensity of the posters shows an anarchism revealing deep social tensions: the hegemony of "small trades" and their sophistication, obscenity in urban writings, economic extroversion and triggers the issue of laicity.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Limoges (Bibliothèque électronique). Service Commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.