Modélisation des interventions pharmaceutiques hospitalières : de l'approche pharmacoépidémiologique à partir de l'observatoire français Act-IP© vers une diffusion d'un modèle de pratiques au Liban

par Mayssam Bouzeid

Thèse de doctorat en Ingénierie de la cognition, de l'interaction, de l'apprentissage et de la création

Sous la direction de Pierrick Bedouch.

Le président du jury était Benoît Allenet.

Le jury était composé de Pierrick Bedouch, Stéphane Honoré, Philippe Cestac, Céline Mongaret, Amal Al-Hajje, Walid Rachidi.

Les rapporteurs étaient Stéphane Honoré, Philippe Cestac.


  • Résumé

    Depuis la découverte des médicaments, leur consommation est en constante augmentation. Cependant, leur utilisation n’est pas dépourvue de risques ; ainsi, la sécurité du médicament occupe un intérêt particulier dans les systèmes de soins et l’iatrogénie médicamenteuse représente un problème majeur de santé publique. La sécurisation du circuit du médicament impliquant les différents professionnels de santé et le patient favorise la réduction de cette iatrogénie. Plusieurs travaux de recherche ont démontré que les problèmes iatrogènes survenaient en majorité au cours de la prescription. Ainsi, l’implication du pharmacien dans la politique des soins et son intervention lors de l’analyse des prescriptions constituent des éléments clés dans la prévention des événements iatrogènes médicamenteux. Par conséquent, nous nous sommes intéressés au thème des bonnes pratiques d’interventions pharmaceutiques, leur codification, leur documentation, leur impact et leur diffusion. D’abord, nous avons mené un état des lieux sur les observatoires documentant des interventions pharmaceutiques. Cette revue systématique de la littérature a mis en lumière la rareté des observatoires documentant des pratiques de pharmacie clinique (i.e. : pratiques d’interventions) par rapport à ceux s’intéressant uniquement à la détection des problèmes iatrogènes. Ensuite, nous avons étudié les données de l’observatoire Act-IP© afin d’analyser une masse importante d’interventions pharmaceutiques pour caractériser les pratiques d’analyse pharmaceutique en France. Cette analyse a révélé une variabilité des pratiques entre les disciplines. De plus, elle a révélé que le problème de surdosage est le plus identifié par les pharmaciens cliniciens. Un nombre faible de médicaments était à l’origine de tous les problèmes pharmacothérapeutiques identifiés. Concernant la pertinence de l’intervention pharmaceutique, nous avons identifié que le type de l’intervention, la classe médicamenteuse impliquée et l’intégration du pharmacien dans les unités de soins peuvent influencer l’acceptation de l’intervention par le prescripteur. Puis, nous avons mené l’étude DACLI-DIP visant à tester un modèle de diffusion de ces pratiques bien structurées et bien développées en France, dans un autre contexte en l’appliquant à la pratique hospitalière au Liban. Après la mise en œuvre, la formation des pharmaciens libanais et le contrôle-qualité de la documentation, les interventions pharmaceutiques menées ont été codifiées et documentées selon la même méthode que dans l’observatoire Act-IP©. L’analyse des données collectées a révélé un profil de problèmes et d’interventions en cohérence avec ceux d’autres travaux internationaux. Elle a montré que les interventions pharmaceutiques ont un impact clinique significatif positif et un impact organisationnel favorable. L’analyse a mis en évidence que les problèmes de « non-conformité aux référentiels/CI » à impact clinique modéré conduisaient aux interventions pharmaceutiques les plus acceptées par les prescripteurs. Au vu de ces résultats, il apparaît que le déploiement de l’outil Act-IP© associé à une standardisation des pratiques de codification et de documentation des interventions pharmaceutiques, est un moyen de promouvoir les activités de pharmacie clinique et leur impact bénéfique sur le système de soins. Pour les études futures, le modèle testé dans le contexte libanais pourrait servir de modèle de diffusion des services pharmaceutiques dans d’autres pays n’ayant pas encore développé les activités de pharmacie clinique.

  • Titre traduit

    Modeling hospital pharmacists interventions : from the pharmacoepidemiological approach of the French observatory Act-IP© to a diffusion of a practices' model in Lebanon


  • Résumé

    Since the discovery of drugs, their consumption is constantly increasing. However, their use is not without risks; thus, patient safety is the main goal of each therapeutic strategy in the system of health care, and iatrogenic problems are a major public health problem. Securing the circuit of the drug involving different health care professionals and the patient promotes the reduction of these iatrogenic problems. Several studies have shown that the majority of iatrogenic problems occur during prescribing. Thus, the involvement of the pharmacist in the care policy and its intervention during medication review are key elements in the prevention of iatrogenic drug events. As a result, we focused on the good pharmacists’ interventions’ practices, their coding, their documentation, their impact and their diffusion. First, we conducted a state of knowledge on observatories documenting pharmacists’ interventions. This systematic review has highlighted the scarcity of observatories documenting clinical pharmacy practices (i.e. interventions’ practices) compared to those focusing solely on the detection of iatrogenic problems. Next, we studied data from the Act-IP© observatory in order to analyze a big data of pharmacists’ interventions to characterize the pharmaceutical analysis practices in France. This analysis revealed a variability of practices across ward specialties. In addition, it revealed that the problem of overdose is the most identified by clinical pharmacists. It highlights also that problems and interventions in daily routine practices concern few drugs. Regarding the relevance of the pharmacist’s intervention, we have identified several factors that may affect the acceptance of the intervention by the prescriber such as the drug class involved, the intervention’s type and the integration of the pharmacist in the care units. Then, we conducted the study DACLI-DIP to test a model of diffusion of these well-structured and well-developed practices in France, in another context by applying it to the hospital practices in Lebanon. After the implementation, the training of Lebanese pharmacists and the quality control of the documentation, pharmacists’ interventions carried out were codified and documented according to the same method as in the Act-IP© observatory. The analysis of the collected data revealed a profile of problems and interventions in coherence with those of other international works. It has shown that pharmacists’ interventions have a significant positive clinical impact and a favorable organizational impact. The analysis revealed that the problems of “non-conformity to guidelines/CI” with moderate clinical impact led to the most accepted pharmacists’ interventions by the prescribers. In view of these results, it appears that the deployment of the Act-IP© tool associated with a standardization of codification’s practices and documentation of pharmacists’ interventions, is a way to promote clinical pharmacy activities and their beneficial impact on the system of care. For future studies, the model tested in the Lebanese context could help as a model for the diffusion of pharmaceutical services in other countries that have not yet developed clinical pharmacy activities.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Savoie Mont Blanc (Chambéry-Annecy). Service commun de la documentation et des bibliothèques universitaires. Bibliothèque électronique.
  • Bibliothèque : Université Grenoble Alpes. Bibliothèque et Appui à la Science Ouverte. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.