Etude in vitro des mécanismes impliqués dans les effets sensoriels des ciguatoxines et brévétoxines - Focus sur la signalisation de PAR2

par Ophélie Pierre

Thèse de doctorat en Toxicologie

Sous la direction de Laurent Misery et de Raphaële Boydron-Le -Garrec.

Soutenue le 11-12-2019

à Brest , dans le cadre de École doctorale Biologie-Santé (Rennes) , en partenariat avec Laboratoire des Interactions Epithéliums Neurones (Brest, Finistère) (laboratoire) .


  • Résumé

    La ciguatéra est une intoxication consécutive à l’ingestion de poissons contaminés par des neurotoxines marines appelées ciguatoxines (CTXs) et est caractérisée par des symptômes sensoriels intenses et persistants comme des paresthésies, une allodynie au froid et un prurit. Les CTXs, non commercialisées, et leur analogue structural et fonctionnel appelé brévétoxine-1 (PbTx-1) ont pour cible primaire le canal sodium sensible au potentiel de membrane (Nav), particulièrement exprimé par les neurones sensoriels. Afin d’identifier les mécanismes moléculaires des symptômes sensoriels, nous avons étudié sur neurones sensoriels, kératinocytes et cocultures l’effet de la ciguatoxine-2 (P-CTX-2) et de la PbTx-1. A l’aide des techniques d’imagerie calcique, d’immunocytochimie, de dosages immunologiques et de microscopie confocale nous avons montré le rôle majeur de la cathepsine S et de PAR2 dans la signalisation induite par la PbTx-1 et la P-CTX-2. Des explorations plus approfondies ont montré l’internalisation de PAR2 signant l’activation de la voie canonique en aval du récepteur. Nous avons également montré l’activation de la voie biaisée en aval de PAR2. De plus, ce travail a permis de mettre en évidence une sensibilisation des récepteurs du prurit (TRPA1, TRPV1, TRPV4, MrgprA3, PAR2 et Nav TTX-r) par ces neurotoxines pouvant contribuer à expliquer les symptômes sensoriels.

  • Titre traduit

    In vitro study of mechanisms in sensory disturbances induced by ciguatoxins and brevetoxins Focus on PAR2 signaling pathway


  • Résumé

    Ciguatera fish poisoning is consecutive to ingestion of contaminated fishes by marine neurotoxins called ciguatoxins (CTXs). This intoxication is characterized by persistent sensory disorders such as paresthesia, cold dysesthesia, pain and an intense pruritus. CTXs, not commercialized, and their analogous called brevetoxin-1 (PbTx-1) target the sodium voltage gated channels (Nav), particularly expressed on sensory neurons. In order to identify molecular mechanisms of sensory disorders by those neurotoxins we studied the effect of the ciguatoxine-2 (P-CTX-2) and the PbTx-1 on sensory neurons, keratinocytes and co-culture.Using calcium imaging, immunochemistry, immunoassay and confocal microscopy we showed the critical role of cathepsin S and PAR2 in the P-CTX-2/PbTx-1 signaling. Further explorations highlight PAR2 internalization, canonical and biased signaling of PAR2 involvement. In addition, this work bring to light sensory receptor sensitization including TRPA1, TRPV1, TRPV4, MrgrprA3, PAR2 and TTX-r Nav likely participating to sensory disturbances.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 11-12-2024

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne occidentale (Brest). Service commun de documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.