Prise en charge de la santé reproductive de la femme jeune en parcours de soins oncothérapeutiques aux Antilles françaises : aspects épidémiologique pour la structuration d'une filière inter-régionale

par Kathleen Melan

Thèse de doctorat en Recherche clinique, innovation technologique, sante publique

Sous la direction de Eustase Janky.

Le président du jury était Jeannie Hélène-Pelage.

Le jury était composé de Eustase Janky, Jeannie Hélène-Pelage, Olivier Parant, Céline Chauleur.

Les rapporteurs étaient Olivier Parant, Céline Chauleur.


  • Résumé

    En oncologie, les avancées diagnostiques et thérapeutiques ont permis une amélioration significative des taux de survie au prix d’une altération de la santé reproductive des patients due à la gonadotoxicité des traitements. L’attention accordée à la qualité de vie durant et après le cancer est devenue un enjeu majeur de la prise en charge et inclue particulièrement les problématiques liées aux troubles de la sexualité et de la fertilité notamment chez les jeunes femmes. Des stratégies de préservation de la santé reproductive avant initiation des traitements doivent désormais faire partie intégrante de la prise en charge multidisciplinaire du cancer de la femme.L’évaluation épidémiologique et clinique de ces stratégies est indispensable pour améliorer l’offre de soins. Pourtant, le recours à ces stratégies n’avait pas encore été évalué aux Antilles Françaises.Ce projet de thèse, s’appuyant sur quatre études, a tenté de répondre à cette problématique en réalisant un état des lieux des besoins et du recours en préservation de la santé reproductive féminine en contexte de cancer aux Antilles Françaises (Martinique, Guadeloupe). Les différentes parties de ce travail ont été valorisées par des publications scientifiques présentées dans ce manuscrit.Une première étude s’est intéressée aux parcours de soins et réseaux de préservation de la santé reproductive dans le monde. Cette étude a permis de définir le paysage international des modèles organisationnels et la chaîne de coordination de la préservation de la santé reproductive dans le monde pour les patientes atteintes d’un cancer. Elle apporte des arguments afin de réduire les disparités dans l’accès aux soins des jeunes femmes survivant à un cancer dans le monde. Une seconde étude s’est intéressée à explorer l’épidémiologie des cancers de la femme et a permis de proposer une estimation de la population concernée par une préservation de la fertilité aux Antilles Françaises.La troisième étude a permis de réaliser un bilan des pratiques de préservation de la santé reproductive aux Antilles Françaises par l’analyse de l’expérience du CECOS-Caraïbe en matière de préservation de la fertilité féminine puis par la réalisation d’une enquête de pratique menée auprès des médecins impliqués dans la prise en charge oncologique des femmes jeunes aux Antilles Françaises.Enfin, le dernier volet a exploré la prise en charge des cancers associés à la grossesse en Martinique. Cette étude a mis en évidence le véritable challenge thérapeutique que représentent ces cancers rares en contexte insulaire, nécessitant un travail collaboratif régional et interrégional. L’analyse de nos résultats a permis de montrer que l’organisation des soins en préservation de la santé reproductive aux Antilles Françaises reste à structurer et à améliorer sur plusieurs points : l’accès aux soins, l’information des patientes, l’identification de référents en oncofertilité, la formation des professionnels, l’interaction entre les centres d’assistance médicale à la procréation et les services d’oncologie. Pour répondre à ces besoins, des solutions innovantes sont possibles afin de mettre en réseau les différents acteurs. Le projet de Réseau Intercaribbéen Cancer et Santé Reproductive est un projet d’e-santé visant à structurer le parcours de soins des patientes jeunes atteintes de cancer et résidant en Martinique et en Guadeloupe, en construisant un parcours de coopération interrégionale pouvant faire face aux contraintes territoriales. Il s’agit également de porter des projets de recherche sur la thématique de la préservation de la santé reproductive dans nos régions dans le but d’améliorer la qualité de vie des jeunes survivantes résidant aux Antilles Françaises.

  • Titre traduit

    Support for reproductive health of women in oncology care in the French West-Indies : epidemiological aspects for the structuring of an inter-regional sector


  • Résumé

    In oncology, diagnostic and therapeutic advances have allowed a significant improvement in survival rates at the cost of an alteration of the reproductive health of patients due to the gonadotoxicity of the treatments. The attention given to the quality of life during and after cancer has become a major issue of care and particularly includes issues related to sexual and fertility disorders, especially among young women. Strategies for preserving reproductive health before treatment initiation must now be an integral part of the multidisciplinary management of women's cancer. The epidemiological and clinical evaluation of these strategies is essential to improve the supply of care. However, the use of these strategies had not yet been evaluated in the French West Indies.This thesis project, based on four studies, tried to resolve this issue by realizing an inventory of recourse and needs in the preservation of female reproductive health in a context of cancer in the French West Indies (Martinique, Guadeloupe). The different parts of this work have been promoted through scientific publications presented in this manuscript.A first study looked at care pathways and networks for the preservation of reproductive health in the world. This study has defined the international landscape of organizational models and the chain of coordination for the preservation of reproductive health around the world for cancer patients. It brings arguments to reduce disparities in access to care for young women survivors of cancer around the world. A second study focused on exploring the epidemiology of women's cancers and proposed an estimate of the population concerned by fertility preservation in the French West Indies. The third study is dedicated to a review of the practices of preservation of reproductive health in the French West Indies by highlighting the experience of CECOS-Caraïbe in the preservation of female fertility and by the realization a practice survey conducted among doctors involved in the oncological management of young women in the French West Indies. Finally, the last part explored the management of cancers associated with pregnancy in the French West Indies. This study has highlighted the real therapeutic challenge represented by these rare cancers, requiring regional and interregional collaborative work.The analysis of our results made it possible to show that the organization of care in the preservation of fertility in the French West Indies remains to be structured and improved on several points: access to care, information of the patients, the identification of oncofertility referrals, training of professionals, interaction between the centers of medical assistance to procreation and oncology services.To meet these needs, innovative solutions are possible in order to network the different actors. The project Intercaribbean Network Cancer and Reproductive Health is an e-health project aimed at structuring the path of care of young cancer patients residing in Martinique and Guadeloupe, to build an inter-regional cooperation course that can cope with the constraints territorial. It also involves carrying out research projects on the theme of the preservation of reproductive health in our regions with the aim of improving the quality of life of young survivors living in the French West Indies.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 28-06-2021


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université des Antilles et de la Guyane (Pointe-à-Pitre, Guadeloupe). Service commun de la documentation. Section Droit-Sciences.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.