Exploration de mécanismes de transcription et de traduction non-canoniques

par Ganesh Daulatrao Warthi

Thèse de doctorat en Génomique et Bioinformatique

Sous la direction de Pierre-Edouard Fournier et de Hervé Seligmann.

Soutenue le 21-11-2019

à Aix-Marseille , dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences de la Vie et de la Santé (Marseille) , en partenariat avec Méditerranée Infection (laboratoire) et de Vitrome (Marseille) (laboratoire) .

Le président du jury était Florence Fenollar.

Le jury était composé de Florence Fenollar, Olivier Croce, Jacques Demongeot.

Les rapporteurs étaient Olivier Croce, Jacques Demongeot.


  • Résumé

    Le séquencage d'ARN et la spectrométrie de masse génèrent des RNA reads et des spectres peptidiques non-homologues à l'ADN. Les ignorer cause la perte d'informations génétiques. Nous explorons deux transcription noncanoniques, identifiant et expliquant RNAs et peptides mitochondriaux humains (non prédits par le genome nucléaire). 1) Échanges nucléotidiques systématiques: les échanges systématiques de nucleotides dans l'ARN (swinger RNA, 23 échanges, 9 symmétriques (X↔Y) et 14 asymmétriques (X→Y→Z→X). Les résultats sur les swinger ARNs sont reproductibles entre transcriptomes de souches mitochondriales pures et de la cellule entire, pour deux méthodes différentes de séquencage. Nous identifions des ARNs précédemment inconnus dans les non-Hodgkin lymphomes associés à HIV et des cellules cancéreuses. 2) Délétions nucléotidiques systématiques: des nombres spécifiques de nucléotides sont systématiquement délétés après chaque trinucléotide transcript, produisant des ARNs délétés (delRNAs). Au total 227 delRNAs (1-12 nucléotides délétés) sont confirmés dans trois bases de donnees, les transcriptomes de cellules humaines entières et de mitochondries pures, et la base de EST de GenBank. Les résultats indiquent que des peptides mitochondriaux sont produits à partir de traduction normale de delRNAs et de traduction de mRNAs normaux par des anticodons rallongés. Nous détectons aussi des peptides chimériques, codés par des codons normaux avec des parties contigües codées par des codons rallongés. Cette thèse détecte des transcriptions et traductions noncanoniques dans la mitochondrie humaine, et la transcription swinger de chromosomes humains nucléaires.

  • Titre traduit

    Exploring putative unknown non-canonical transcriptions and translations


  • Résumé

    RNA sequencing and mass spectrometry generate RNA reads and peptide spectra nonhomologous to the template DNA. Ignoring them results in losing valuable genetic information. We explored two non-canonical transcriptions, identified and explained RNA reads and peptides from human mitochondria (unpredicted by nuclear chromosomes). 1) Systematic nucleotide exchanges: systematic nucleotide exchanges in RNAs (called swinger RNAs) (23 exchanges, i.e. 9 symmetric (X↔Y) and 14 asymmetric (X→Y→Z→X)). Swinger RNA results are reproducable: data from purified human mitochondrial lines confirm whole-cell transcriptome data obtained by different sequencing methods. We identified previously unknown RNAs in HIV-associated non-Hodgkin's lymphoma and cancer genomes. 2) Systematic nucleotide deletions: specific nucleotide numbers are systematically deleted after each transcribed trinucleotide, producing deletion RNAs (delRNAs). A total of 227 delRNAs (1-12 deleted nucleotides) were confirmed in 3 datasets, human whole-cell and purified mitochondrial transcriptomes, and the Genbank human EST database. These map on mitochondrial protein-coding genes & the hypervariable 2 dloop. Results indicate mitochondrial peptides produced by regular delRNA translation and translation of regular mRNAs by expanded anticodons. We also detected chimeric peptides partly encoded by regular codons, and contiguous parts by expanded codons. Results show non-canonical transcriptions and translations in human mitochondria, and swinger transcription of human nuclear chromosomes.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.