Poverty, inequality and redistribution : an econometric approach

par Edwin Fourrier-Nicolaï

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Michel Lubrano.

Soutenue le 10-09-2019

à Aix-Marseille , dans le cadre de Ecole Doctorale Sciences Economiques et de Gestion d'Aix-Marseille (Aix-en-Provence) , en partenariat avec Aix-Marseille School of Economics (équipe de recherche) .

Le président du jury était Habiba Djebbari.

Le jury était composé de Stephen P. Jenkins, Emmanuel Flachaire.

Les rapporteurs étaient Frank Alan Cowell, Christian P. Robert.

  • Titre traduit

    Pauvreté, inégalités et redistribution : une approche économétrique


  • Résumé

    Cette thèse comprend quatre chapitres. Le premier chapitre examine l'évolution de la pauvreté infantile en Allemagne sur la période 2002-2011 à l'aide des courbes TIP. Nous fournissons l'inférence Bayésienne pour des courbes TIP basées sur une représentation semi-paramétrique de la distribution des revenus, tout en tenant compte de l'excès de revenus nuls et des poids d'enquête. La pauvreté infantile a augmenté entre 2002 et 2006 mais la tendance s'inverse après les réformes Hartz (2003-2005) avec une réduction de la pauvreté infantile et une plus grande convergence entre l'Allemagne de l'est et l'ouest. Le deuxième chapitre examine le rôle des aspirations sur l'inégalité en utilisant une exposition exogène aux émissions télévisées ouest-allemandes en RDA avant la réunification. Basés sur un modèle paramétrique des salaires avec participation au marché du travail, nos résultats démontrent que les aspirations ont eu un impact significatif sur la dynamique des inégalités en RDA après la réunification. Le troisième chapitre fournit l'inférence Bayésienne d'une série de formes paramétriques de la courbe d'incidence de la croissance. Enfin, le quatrième chapitre porte sur le rôle des transferts privés dans la décision de recourir à l'assistance sociale en Allemagne pour la période 2009-2011. Nous estimons un modèle de participation à l'aide sociale avec des transferts privés endogènes et une sélection d'échantillons des instruments et trouvons que 20% du taux de non participation est dû à la substitution des transferts privés. Cependant, les résultats suggèrent que l'assistance sociale serait plus efficace pour réduire la pauvreté et son intensité que les transferts privés.


  • Résumé

    This thesis consists of four chapters. The first chapter examines the evolution of child poverty in Germany over the period 2002-2011 using TIP curves. We provide Bayesian inference for TIP curves based on a semi-parametric representation of the income distribution while taking into account zero-inflated income data and survey weights. While child poverty increased between 2002 and 2006, this was the opposite after the Hartz reforms (2003-2005) with a decrease of child poverty and a greater convergence between the East and the West parts of Germany. The second chapter examines the role of aspirations on inequality using an exogenous exposure to Western German TV broadcasts in the GDR before reunification. Based on a parametric model of wages with labour market participation, our results provide evidences that aspirations have significantly affected the dynamics of inequality in the GDR after reunification. The third chapter provides Bayesian inference for a series of parametric forms of the growth incidence curve. Finally, the fourth chapter focuses on the role of private transfers in the decision to take-up social assistance in Germany over the period 2009-2011. We estimate a model of welfare participation with endogenous private transfers and sample selection of the instruments and find that 20% of the non-take-up rate is due to the substitution of private transfers. However, results suggest that social assistance would be more effective in alleviating poverty and its intensity than private transfers.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Aix-Marseille. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.