Mémoires d'Unionistes et régimes mémoriels en Turquie au 20ème siècle

par Duygu Tasalp

Thèse de doctorat en Histoire, sociétés et civilisatons

Sous la direction de Taline Ter Minassian et de Hamit Bozarslan.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur les mémoires de dirigeants du Comité Union et Progrès, une société secrète formée d’officiers, de bureaucrates et d’intellectuels qui ont tenu les rênes de l’Empire Ottoman de 1913 à 1918. Au-delà des évènements relatés dans ces documents, cette étude explore la construction d’un discours public sur la période du « Deuxième Régime Constitutionnel » (1908-1918) par la publication de ces mémoires en Turquie. L’analyse associe deux dimensions, synchronique et diachronique. D’une part, l’analyse du discours met en lumière trois grands thèmes sur lesquels s’expriment et se reflètent les subjectivités des auteurs – eux-mêmes (le Comité), la révolution et la guerre. D’autre part, des variations sont repérées au sein de ces trois thèmes, et interprétées au moyen d’une contextualisation de l’écriture et de la publication des mémoires. Les ruptures majeures dans les écrits des Unionistes permettent ainsi de considérer l’existence de trois « régimes mémoriels » (Johann Michel) – kémaliste, unioniste, islamiste – apparus successivement en Turquie au cours du vingtième siècle. La thèse met ainsi en évidence la convergence de ces régimes mémoriels sur la négation du génocide arménien de 1915-1916. Au-delà du cas d’étude, elle interroge l’immuabilité et la permanence d’un discours négationniste sur une violence exterminatrice, lorsqu’il est élaboré par les auteurs de cette violence, et le phénomène de pétrification discursive qu’il provoque dans la société qui en est réceptrice.

  • Titre traduit

    The Unionists' Memoirs and the Memory Regimes in Turkey during the 20th Century


  • Résumé

    This dissertation deals with the memoirs of the Union and Progress Committee leaders, a secret society of officers, bureaucrats and intellectuals who ruled over the Ottoman Empire from 1913 to 1918. Going beyond an analysis of the events reported in these documents, this study explores the construction of a public narrative on the “Second Constitutional Era” (1908-1918) by the publication of these memoirs in Turkey. The analysis combines two dimensions, a synchronic one and a diachronic one. On the one hand, the discourse analysis highlights three major themes expressing and reflecting the subjectivities of the authors: themselves (the Committee), the revolution and the war. On the other hand, this analysis identifies variations within these three themes, and interprets them through a contextualization of the writing and publication of the memoirs. The major discontinuities in the Unionists’ writings thus make it possible to consider the existence of three “memorial regimes” (Johann Michel) – Kemalist, Unionist, Islamist – that appeared successively in Turkey during the twentieth century. The thesis highlights the convergence of these memorial regimes on the denial of the 1915-1916 Armenian genocide. Beyond this case study, it questions the immutability and the permanence of a negationist discourse on exterminatory violence, when developed by the perpetrators of this violence, and the phenomenon of paralysis that it provokes at the discursive level in the receiving society.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Cette thèse a donné lieu à une publication

Mémoires d'Unionistes et régimes mémoriels en Turquie au 20ème siècle


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Bibliothèque universitaire des langues et civilisations (Paris). Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

Cette thèse a donné lieu à une publication

Informations

  • Sous le titre : Mémoires d'Unionistes et régimes mémoriels en Turquie au 20ème siècle
  • Détails : 1 vol. (443 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.