Cognitive neuropsychology of implicit emotion regulation through fictional reappraisal

par Dominique Makowski

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Serge Nicolas.

  • Titre traduit

    Neuropsychologie cognitive de la régulation émotionnelle implicite par le biais de la réévaluation par la fiction


  • Résumé

    L'objectif de cette thèse est d'examiner comment les croyances sur la réalité peuvent amener à une régulation émotionnelle. Cette discussion est centrée autour de 4 études opérationnalisant la réévaluation par la fiction comme une modulation de la nature d'un stimulus affectif (en le présentant à des participants comme étant réel ou fictionnel). Elles étudient l'effet de ce mécanisme sur l'expérience émotionnelle dans sa composante phénoménologique, physiologique et neurale, ainsi que son interaction avec le Self (études 1 et 3), les fonctions exécutives (études 2 et 4) et l'intéroception (étude 4). Les résultats suggèrent que la réévaluation par la fiction est une stratégie efficace pour atténuer l'expérience émotionnelle, englobant ses aspects subjectifs et objectifs. Bien que l'émotion soit modulée par les processus de référence à soi, nos travaux suggèrent une absence d'interaction avec la fiction. Par contre, les données soulignent le rôle des capacités exécutives et intéroceptives dans l'efficience de la réévaluation par la fiction. Ces résultats sont discutés dans le contexte de leur importance pour les sciences affectives fondamentales, leurs implications cliniques, ainsi que comme nouvelles pistes pour une science du sentiment de réalité.


  • Résumé

    The aim of this thesis is to examine how, and under what circumstances, beliefs about reality can lead to emotion regulation. This discussion is centred around four studies operationalising fictional reappraisal as a modulation of the nature of an affective stimulus (presenting it to participants as real or fictional). They investigated the effect of this mechanism on phenomenal, bodily and brain markers of the emotional experience, as well as its interaction with Self-related processes (studies 1 and 3), executive functions (studies 2 and 4) or interoceptive abilities (study 4). Results suggest that fictional reappraisal is an efficient strategy to down-regulate the emotional experience, encompassing the subjective and objective aspects of the emotional response. Although emotions are modulated by Self-referential processes, no interaction with fictional reappraisal was reported. Instead, the evidence suggests that executive and interoceptive skills play a role in the effectiveness of fictional reappraisal as an implicit emotion regulation strategy. These findings are discussed in the context of their importance for fundamental affective science, their clinical implications, as well as scientific leads for a science of the sense of reality.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.