« L'institution suffisamment bonne ? » : à partir de la clinique quotidienne des pouponnières à caractère social

par Anne-Clémence Schom

Thèse de doctorat en Psychologie

Sous la direction de Philippe Robert.

Le président du jury était Jean-Pierre Pinel.

Le jury était composé de Philippe Robert, Jean-Pierre Pinel, Denis Mellier, Laurence Gavarini, Marion Feldman, Albert Ciccone, Anne Oui.

Les rapporteurs étaient Denis Mellier, Laurence Gavarini.


  • Résumé

    Face aux mouvements actuels dits de « désinstitutionalisation » et en référence aux propositions de nombreux auteurs faisant état de la faillite des métacadres et du mal-être contemporain, cette thèse se veut une étude et une exploration de ce qui persiste et survit de l'institution au quotidien dans les établissements du soin et du travail social. À partir de la clinique des pouponnières à caractère social, considérées comme des analyseurs potentiels et pertinents, nous avons proposé dans ce travail trois visions différentes mais complémentaires de l'institution et de ce qui fait institution en et pour chacun, collectivement et individuellement. Nous proposons ainsi de penser : - L'institution-environnement - L'institution comme un groupe - L'institution et les valeurs instituantes. Dans chacune de ces déclinaisons, nous avons travaillé les articulations à l’œuvre entre les sujets et les groupes, les réalités matérielles et psychiques, les imaginaires individuels et collectifs, etc. Nous avons également tenté de proposer des dépassements de certaines oppositions conceptuelles afin de promouvoir une pensée des articulations et maintenir un raisonnement processuel. À partir d'une épistémologie principale basée sur la psychanalyse des groupes, des familles et des institutions, nous nous sommes inscrit dans une recherche clinique qualitative intégrant et analysant les implications du chercheur à/dans ses terrains d'étude. Le recueil de données a été réalisé au sein de deux pouponnières durant une période de 3 mois pour chacune, avec une présence effective de deux jours par semaine minimum. Pour chacun de ces terrains d'étude, un dispositif méthodologique original a été conçu pour allier différentes sources de données (observation participante du quotidien institutionnel, observation des pratiques professionnelles dans les unités de vie, observation des réunions institutionnelles, entretiens individuels semi-directifs avec les professionnels des différents corps de métiers, lecture et analyse de documents institutionnels). La démarche de recherche a également bénéficié des apports d'une supervision individuelle afin de dégager et d'utiliser les ressentis, attitudes et contre-attitudes du chercheur au profit du recueil et de l'analyse des données. Parallèlement aux deux terrains d'étude, cette thèse a été réalisée dans le cadre d'une Convention Industrielle de Formation par la REcherche (CIFRE) avec l'Observatoire National de la Protection de l'Enfance (ONPE, anciennement Oned). À partir de l'analyse de scènes et pratiques quotidiennes, les résultats de ce travail se veulent à la fois des apports complémentaires aux théorisations et conceptualisations déjà existantes, ainsi qu'aux pratiques de terrain déjà à l’œuvre. Si elles sont résolument ancrées dans le champ spécifique des terrains d'étude (les pouponnières et la protection de l'enfance), nous pensons toutefois que les propositions peuvent éclairer aussi avec pertinence l'ensemble des secteurs médico-sociaux.

  • Titre traduit

    "Good enought institution ?"


  • Résumé

    Faced with current movements known as "deinstitutionalization" and in reference to the proposals of many authors on the failure of "metaframes" and contemporary disorder, this thesis is a study and an exploration of what persists and survives the institution in everyday life in care and social work institutions. Base on the example of institutionalized Foster Care on Babies (nursery), considered as potential and relevant analyzers, we have proposed in this study three different but complementary visions of the institution and of what makes it in and for each one collectively and individually. We propose to think: - The institution-environment - The institution as a group - Institution and institutional values. In each of these variations, we have worked the articulations between subjects and groups, material and psychic realities, individual and collective imaginaries, etc. We have also tried to propose the overtaking of conceptual oppositions in order to promote a reflection upon the articulations and maintain a dialectical reasoning. Starting from a main epistemology based on groups, families and institutions psychoanalysis, we entered into a qualitative clinical research integrating and analyzing the implications of the researcher to/in his study fields. The data collection was carried out in two nurseries during a period of 3 months for each, with an effective presence of two days per week minimum. For each of these fields of study, an original methodological device was designed to combine different sources of data (participative observation of the daily institutional, observation of professional practices in the units of life, observation of institutional meetings, semi-structured individual interviews with professionals from different trades, reading and analysis of institutional documents). The research approach also benefited from the contributions of individual supervision in order to identify and use the researcher's feelings, behaviors and counter- behaviors in order of collecting and analyzing data. In parallel to the two fields of study, this thesis was carried out within the framework of an Industrial Convention of Training by Research (CIFRE) with the National Observatory for the Protection of Childhood (ONPE, formerly Oned). From the analysis of everyday scenes and practices, the results of this work are intended to be complementary contributions to the existing theorizations and conceptualizations, as well as to the field practices already at work. If they are firmly rooted in the specific field of study areas (nurseries and child protection), we believe, however, that the proposals can also shed light on all the medico-social fields.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible sur intranet à partir du 27-06-2028

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Paris Descartes-Bibliothèque électronique. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.