L’entrée dans l’écrit en langues étrangères (L2 & L3) d’écoliers et d’étudiants coréens : aspects phonétiques et orthographiques

par Joung Eun Rim

Thèse de doctorat en Didactique des langues et des cultures

Sous la direction de Danièle Manesse.

Soutenue le 18-12-2018

à Sorbonne Paris Cité , dans le cadre de École doctorale Langage et langues (Paris) , en partenariat avec Université de la Sorbonne Nouvelle (Paris) (établissement de préparation) et de Équipe d'accueil Didactique des langues, des textes et des cultures (Paris) (laboratoire) .

Le président du jury était Marie-Laure Elalouf.

Le jury était composé de Danièle Manesse, Marie-Laure Elalouf, Lucile Cadet, Margaret Bento, Hye-Gyeong Kim.

Les rapporteurs étaient Marie-Laure Elalouf, Lucile Cadet.


  • Résumé

    La lecture-écriture en langues étrangères est souvent rendue difficile en premier lieu à cause du changement des codes graphiques et linguistiques. L’objectif de cette recherche consiste à analyser qualitativement des difficultés et des erreurs observées lors de la lecture-écriture en langues étrangères - anglais L2 & français L3 - chez le public d’apprenants en Corée du sud. En m’intéressant surtout aux opérations de bas niveau de la lecture-écriture et à l’influence des langues déjà connues/acquises dans l’apprentissage d’une nouvelle langue, dans un premier temps, j’essaie d’explorer les caractéristiques du développement de l’écrit en anglais L2 des écoliers coréens de 4ème année d’école élémentaire qui se trouvent au tout début de l’apprentissage de l’écrit en alphabet latin : Comment les écoliers coréens aborderont-ils la lecture-écriture dans un système d’écriture distinctement différent du leur ? Le public d’apprenants du français L3 en Corée du sud concerne pour la plupart du temps, des adultes, notamment les étudiants d’université. Ces derniers ont suivi au moins 10 ans d’apprentissage de l’anglais. Cela signifie que lors de l’apprentissage du français L3, ils disposent - au moins - de deux systèmes linguistiques (le coréen L1 & l’anglais L2) qui peuvent y intervenir. Dans cette perspective, je m’efforce surtout de connaître le rôle que joue l’anglais L2 dans l’apprentissage du français L3 : A-t-il le rôle de facilitateur ou est-ce un obstacle ? A l’aide de l’analyse qualitative des difficultés et des erreurs dans la lecture-écriture en anglais L2 et en français L3 et des témoignages d’apprentissage des apprenants coréens, quelques propositions didactiques seront présentées.

  • Titre traduit

    Entry in written language in foreign language (L2 & L3) of Korean schoolchildren and university students : phonetic and orthographic aspects


  • Résumé

    Reading & writing in foreign languages is often made difficult mostly because of the change of graphic and linguistic codes. The aim of this research is to qualitatively analyze difficulties and errors made by English L2 & French L3 learners in South Korea, in reading & writing. By focusing mainly on the low-level operations of reading & writing and the influence of languages that has been previously known/acquired in learning a new language, I first try to explore the characteristics of the development of literacy in English L2 of 4th grade Korean elementary schoolchildren who are at the very beginning of learning to read and write in the Latin alphabet: How will Korean schoolchildren approach reading & writing in a writing system which is clearly different from theirs ? The most of French L3 learners in South Korea are adults, especially university students. They have learned English at least for 10 years. This means that when they start learning French L3, they have - at least - two language systems (Korean L1 & English L2) that can intervene. In this perspective, I am particularly interested in knowing the role of English L2 in learning French L3: Is it a facilitator or an obstacle? By means of the qualitative analysis of the results obtained and the learning testimonies of Korean learners, some didactic proposals will be presented.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.