Le Décaméron de Boccace au prisme des « théories du roman »

par Antonio Sotgiu

Thèse de doctorat en Études italiennes

Sous la direction de Philippe Guérin et de Françoise Lavocat.


  • Résumé

    Ce travail se compose de deux parties. La première décrit et évalue, dans les premiers deux chapitres, l’interprétation du Décaméron de Boccace dans les travaux de Schlegel, Hegel, Lukács, Bakhtine et Auerbach. Ensuite, à partir de cette opération de comparaison, un troisième chapitre analyse des nouvelles perspectives interprétatives et historiques sur le roman, et pose les bases herméneutiques pour une nouvelle lecture du Décaméron.La deuxième partie aborde, dans un premier chapitre, la réécriture boccacienne de l’épisode de Paolo et Francesca de la Commedia de Dante (Enfer V). Dans le cadre de ce même chapitre, on analyse la théorie de la « fable » développée par Boccace dans les Genealogie deorum gentilium en montrant surtout les aspects liés aux d’allégorie, de connaissance et de consolation. À cela fait suite une analyse de la structure narrative du Filocolo et une hypothèse sur la fonction de l’épisode des « Questioni d’amore » dans l’économie globale de l’œuvre. Le deuxième chapitre propose une lecture du Décaméron qui prend appui sur la notion de « compassion » et qui offre une analyse du récit-porteur à partir d’instances éthiques et philosophiques. Les sous-chapitres centraux explorent les modalités de mise en jeu des croyances. Le chapitre se termine par une analyse de la notion de « fortune », sa théorisation et sa représentation dans le Décaméron. Le troisième chapitre est consacré à l’interprétation individuelle d’un groupe de cinq nouvelles (IV, 4 ; V, 1 ; II, 7 ; II, 9 ; X, 10).

  • Titre traduit

    Boccaccio's Decameron through the prism of the theories of the Novel


  • Résumé

    This work is composed of two parts. In the first one, I critically analyze how Boccaccio was read by the main theorists of the novel (Schlegel, Hegel, Lukács, Bakhtine, Auerbach); once described individually, these authors are later confronted with each other. A third chapter deals with new perspectives in the theory of the novel, which provide the foundation for a new interpretation of Boccaccio’s Decameron.The second part is devoted to Boccaccio’s works in themselves. First, I analyze Boccaccio’s rewriting of the dantean episode of Paolo and Francesca (Inf. V). In the same chapter I also discuss Boccaccio’s theory of the fabula as it is developed in his Genealogie deorum gentilium, by focusing on crucial issues such as allegory, knowledge and consolation. I conclude the chapter with an inquiry on the Filocolo’s narrative framework; particular attention is devoted to the episode of the «Questioni d’amore» and to its functions in the economy of the whole work. The second chapter puts forward a new reading of the Decameron, based on the notion of ‘compassion’; I analyze the Decameron’s narrative framework on the ground of philosophical and ethical categories. I also explore how the beliefs’ device is shaped by Boccaccio; the chapter ends with an enquiry around the concept of fortune, its theorization and representation in the Decameron. The third and final chapter is devoted to the individual interpretation of five novellas (IV, 4; V, 1; II, 7; II, 9; X, 10).

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Sorbonne Nouvelle. Direction des Bibliothèques Universitaires. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.