Sociabilités de comptoir : une ethnographie des débits de boissons

par Pierre-Emmanuel Niedzielski

Thèse de doctorat en Sociologie

Sous la direction de David Le Breton.

Le président du jury était Thierry Paquot.

Le jury était composé de Véronique Grappe-Nahoum.

Les rapporteurs étaient Thierry Paquot, Stéphane Héas.


  • Résumé

    Les débits de boissons que l’on préfère les appeler cafés, bars, troquets ou autres font partie de nos sociétés depuis plusieurs siècles. A ce titre ils nous paraissent parfois familier, les connaissons nous vraiment ? A travers le discours d’une quarantaine de personnes qui ont partagé leurs expériences et le sens qu’ils donnent à leurs pratiques, cette thèse propose une exploration des usages en cours des débits de boissons, des raisons qui nous y conduisent jusqu’aux ritualités qui accompagnent les façons d’y consommer. Scindés autour de plusieurs axes qui déterminent les normes comportementales, les débits de boissons ne sont pas vécus ni envisagés de la même façon selon qu’il s’agisse du jour ou de la nuit, que l’on s’y rende seul ou accompagné. Ces axes influent sur les façons de boire, le choix du lieu et les rencontres qui s’y produisent ou non. Cette orchestration variée et pourtant harmonieuse est détaillée au cours de cette recherche offre une réponse originale quant à la place qu’ils occupent dans nos sociétés.

  • Titre traduit

    Drinking places : a sociological perspecitve of norms and behaviours in bars


  • Résumé

    The drinking establishments that we sometimes call cafes or bars have been part of our societies for several centuries. As such they seem to us sometimes familiar but do we really know them ?Through the speech of some forty people who have shared their experiences and the meaning they give to their practices, this thesis proposes an exploration of the current uses of drinking establishments, the reasons that lead us there, to the rituals which accompany the ways of consuming alcohol. Split between several axes that determine behavioral norms, drinking establishments are not experienced or considered in the same way depending on whether it is day or night, whether one goes there alone or accompanied. These axes influence the ways of drinking, the choice of place and the encounters that occur there or not. This varied and yet harmonious orchestration is detailed during this research and offers an original answer as to the place they occupy in our societies.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 11-11-2020


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Strasbourg. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique 063.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.