Logiques d'utilisation des MOOC en entreprise au prisme des capabilités

par Jean Conde

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Éric Bruillard et de Yolaine Bourda.

Soutenue le 10-12-2018

à Paris Saclay , dans le cadre de Sciences de l'Homme et de la Société , en partenariat avec École normale supérieure Paris-Saclay (Cachan, Val-de-Marne) (établissement opérateur d'inscription) et de Sciences techniques éducation formation (Cachan, Val-de-Marne) (laboratoire) .

Le jury était composé de Éric Bruillard, Yolaine Bourda, Bernard Blandin, Anca Boboc.

Les rapporteurs étaient Jean-François Orianne, Fabienne Maillard.


  • Résumé

    Encouragés voire financés par la commission européenne et par les pouvoirs publics français, les MOOC, en tant que formations flexibles, accessibles à tous et potentiellement certifiantes, font figure de réponse idéale aux injonctions à la formation permanente, portées par les politiques de « flexisécurité » en Europe. En court-circuitant les instances historiques de la formation professionnelle en France, les plates-formes de MOOC facilitent l’accès à la formation et apparaissent comme un moyen pour l’individu d’exprimer sa « liberté » dans « le choix de son avenir professionnel », objectifs affichés des dernières réformes de la formation professionnelle. Mais faute de régulation collective, d’encadrement pédagogique et juridique, le risque est grand de voir l’exercice de ces libertés réservé aux individus les plus autonomes, qui sont également les mieux dotés d’un point de vue sociologique, et ce notamment dans l’entreprise. À partir de l’approche par les capabilités d’A.Sen, cette thèse identifie les facteurs favorisant ou entravant l’accès, le suivi et la conversion des MOOC en pouvoir d’agir réel pour les salariés. Pour y parvenir, a été mise en œuvre une méthodologie mixte fondée sur des enquêtes incluant observations de terrain et entretiens semi-directifs, auprès de participants et de décideurs de la formation dans l’entreprise. Elle met, d’une part, en évidence le fait que les utilisations de MOOC dans les entreprises font l’objet d’importantes inégalités socioindividuelles et, d’autre part, que leur caractère informel tend à renforcer la position de l’employeur dans les négociations conduisant à la répartition des responsabilités relatives à la formation des salariés. Nous proposons, enfin, une typologie des configurations d’utilisation des MOOC. Cette recherche montre que malgré le caractère récent et non institué du phénomène, il est d’ores et déjà possible de distinguer plusieurs logiques typiques, plus ou moins capacitantes, d’utilisation des MOOC dans les entreprises.

  • Titre traduit

    MOOC utilization patterns in companies to the prism of capabilities


  • Résumé

    Encouraged and financed to some extent by European Commission and the French State, MOOCs are flexible courses, open to anyone and they potentially deliver certificates ; as such, they appear to represent an ideal response to the calls for a mutation of lifelong learning that come along with the politics aimed at developing flexicurity in Europe. In France, MOOC platforms bypass the traditional professional training institutions, and by doing so, could be a potential way for individuals to acquire more freedom to chose their professionnal future. Nevertheless, due to poor collective self-regulation, and due to the lack of pedagogical guidance and legal framework, there is a high risk that only the most seelf-regulated individuals benefit from such opportunities. Through the « capabilities » theoretical framework developped by A. Sen, this research aims at identifying the factors that foster or on the contrary impede the empowerment of employees through MOOCs. In that perspective we followed a mixed method approach based on field observation in organizations, semi-structured interviews and surveys. We show that the uses of MOOCs in companies reveal important inegalities among individuals ; moreover, the fact that they are followed in an informal way tend to benefit employers. We propose a typology of uses in MOOCs, based on their ability to empower employees.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : École normale supérieure. Bibliothèque.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.