Eikon Basilike (1649) : héroïsme royal et mises en récit de l'histoire

par Vanessa Brun Chaise

Thèse de doctorat en Langues et littératures anglaises et anglo-saxonnes

Sous la direction de Christine Sukic.

Soutenue le 01-12-2018

à Reims , dans le cadre de Ecole doctorale Sciences de l'homme et de la société (Reims, Marne) , en partenariat avec (CIRLEP) Centre Interdisciplinaire de Recherches sur les Langues Et la Pensée (laboratoire) .

Le président du jury était Anne Dunan-Page.

Le jury était composé de Christine Sukic, Gilles Bertheau.

Les rapporteurs étaient Laurent Curelly, Ann Hughes.


  • Résumé

    Le but de ce projet est d'étudier la mise en récit de l'exécution du roi d'Angleterre Charles Ier (1649), en prenant pour point de départ un texte publié la même année, au moment même de la mort du roi, Eikon Basilike. Ce texte singulier se présente à l'origine comme une autobiographie spirituelle du roi, mais les nombreuses éditions, adaptations, ou traductions dont il fait l'objet au cours du XVIIe siècle, en Angleterre et dans le reste de l'Europe, transforment peu à peu cette publication, par des ajouts successifs d'auteurs divers, des commentaires, en une mise en récit singulière du discours politique et religieux aussi bien que de la représentation du roi, c'est-à-dire « l'image royale », ou eikon basilike. C'est cette « mise en récit » qui est l'objet principal de la recherche : comment se raconte l'histoire royale à travers ces diverses publications ? L’enjeu de l’étude est de comprendre comment l’image du roi s’adapte face à 1649 et ce que cette transformation nous révèle sur la société anglaise de la première modernité. Le projet de thèse entend étudier l'écriture, la réception, et l'impact de ce texte sur la représentation du roi et de la Monarchie.

  • Titre traduit

    Eikon Basilike (1649) : royal heroism and the narratives of history


  • Résumé

    The aim of the project is to study the representations of King Charles I (1649), starting with a book published a few days after his execution, Eikon Basilike. First, this text seems to be a spiritual autobiography of the king, but all the editions, translations and reviews, published in the seventeenth century in England and in the rest of Europe, transformed the view we had on this text. It became a representation of the political and religious problems of that time and a representation of the king, that is to say 'the royal portrait', or Eikon Basilike. It is this representation which is to be studied here: how the Royal history is told through these numerous publications? The purpose of this work is to understand how the king’s image is changing in order to respond to 1649, and to see what those changes reveal about the Early Modern English society. The aim is to study the writing, the reading and the impact of this text on the representation of the king and of the Monarchy.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Reims Champagne-Ardenne (Bibliothèque électronique). Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.