The Interactions between Monetary and Fiscal Policies in Britain during the French Wars

par Pamfili Antipa

Thèse de doctorat en Analyse et politique économiques

Sous la direction de Pierre-Cyrille Hautcoeur et de Xavier Ragot.

Soutenue le 06-07-2018

à Paris Sciences et Lettres (ComUE) , dans le cadre de École doctorale d'Économie (Paris) , en partenariat avec École des hautes études en sciences sociales (Paris) (établissement de préparation de la thèse) .

Le président du jury était Larry Neal.

Le jury était composé de Larry Neal, Vincent Bignon, Édouard Challe, Albrecht Ritschl.

  • Titre traduit

    Interaction entre politiques monétaires et budgétaires en Grande Bretagne pendant les Guerres Napoléoniennes


  • Résumé

    Cette thèse étudie les politiques monétaires et budgétaires mises en place en Angleterre pour financer les Guerres Napoléoniennes (1793-1815). Le recours à une étude de cas historique permet d’élucider les effets de la politique fiscale sur le niveau des prix. Les variations du déficit publique affectent les prix de certains actifs et le niveau général des prix. Cet effet passe par le bilan de la banque centrale, quand cette dernière achète de la dette publique que les agents supposent ne pas être soutenue par des revenus fiscaux.


  • Résumé

    This dissertation studies the monetary and fiscal policies implemented in Britain to finance the French Wars (1793-1815). The historical case study demonstrates how variations in the public deficit affect certain asset prices and the general price level. This effect materializes through the central bank's balance sheet, i.e. when the latter purchases public debt, which agents anticipate not to be backed by tax revenues.


Le texte intégral de cette thèse n'est pas accessible en ligne.
Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : PARIS-PSL eTheses EHESS.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.