Fully homomorphic encryption for machine learning

par Michele Minelli

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Michel Abdalla et de Hoeteck Wee.

  • Titre traduit

    Chiffrement totalement homomorphe pour l'apprentissage automatique


  • Résumé

    Le chiffrement totalement homomorphe permet d’effectuer des calculs sur des données chiffrées sans fuite d’information sur celles-ci. Pour résumer, un utilisateur peut chiffrer des données, tandis qu’un serveur, qui n’a pas accès à la clé de déchiffrement, peut appliquer à l’aveugle un algorithme sur ces entrées. Le résultat final est lui aussi chiffré, et il ne peut être lu que par l’utilisateur qui possède la clé secrète. Dans cette thèse, nous présentons des nouvelles techniques et constructions pour le chiffrement totalement homomorphe qui sont motivées par des applications en apprentissage automatique, en portant une attention particulière au problème de l’inférence homomorphe, c’est-à-dire l’évaluation de modèles cognitifs déjà entrainé sur des données chiffrées. Premièrement, nous proposons un nouveau schéma de chiffrement totalement homomorphe adapté à l’évaluation de réseaux de neurones artificiels sur des données chiffrées. Notre schéma atteint une complexité qui est essentiellement indépendante du nombre de couches dans le réseau, alors que l’efficacité des schéma proposés précédemment dépend fortement de la topologie du réseau. Ensuite, nous présentons une nouvelle technique pour préserver la confidentialité du circuit pour le chiffrement totalement homomorphe. Ceci permet de cacher l’algorithme qui a été exécuté sur les données chiffrées, comme nécessaire pour protéger les modèles propriétaires d’apprentissage automatique. Notre mécanisme rajoute un coût supplémentaire très faible pour un niveau de sécurité égal. Ensemble, ces résultats renforcent les fondations du chiffrement totalement homomorphe efficace pour l’apprentissage automatique, et représentent un pas en avant vers l’apprentissage profond pratique préservant la confidentialité. Enfin, nous présentons et implémentons un protocole basé sur le chiffrement totalement homomorphe pour le problème de recherche d’information confidentielle, c’est-à-dire un scénario où un utilisateur envoie une requête à une base de donnée tenue par un serveur sans révéler cette requête.


  • Résumé

    Fully homomorphic encryption enables computation on encrypted data without leaking any information about the underlying data. In short, a party can encrypt some input data, while another party, that does not have access to the decryption key, can blindly perform some computation on this encrypted input. The final result is also encrypted, and it can be recovered only by the party that possesses the secret key. In this thesis, we present new techniques/designs for FHE that are motivated by applications to machine learning, with a particular attention to the problem of homomorphic inference, i.e., the evaluation of already trained cognitive models on encrypted data. First, we propose a novel FHE scheme that is tailored to evaluating neural networks on encrypted inputs. Our scheme achieves complexity that is essentially independent of the number of layers in the network, whereas the efficiency of previously proposed schemes strongly depends on the topology of the network. Second, we present a new technique for achieving circuit privacy for FHE. This allows us to hide the computation that is performed on the encrypted data, as is necessary to protect proprietary machine learning algorithms. Our mechanism incurs very small computational overhead while keeping the same security parameters. Together, these results strengthen the foundations of efficient FHE for machine learning, and pave the way towards practical privacy-preserving deep learning. Finally, we present and implement a protocol based on homomorphic encryption for the problem of private information retrieval, i.e., the scenario where a party wants to query a database held by another party without revealing the query itself.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Paris Sciences et Lettres. Thèses électroniques.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.