Économie informelle et les politiques d’emploi en Algérie : quel impact ?

par Ali Souag

Thèse de doctorat en Sciences économiques

Sous la direction de Philippe Adair.

Le jury était composé de Philippe Adair, Ferhat Mihoubi, Mélika Ben Salem.

Les rapporteurs étaient Chaïb Bounoua, Nacer Eddine Hammouda.


  • Résumé

    Cette thèse porte principalement sur l’impact des politiques d’emploi sur l’économie informelle en Algérie. Dans le premier chapitre, nous tentons de faire le point sur les problèmes de définitions et de mesures quantitatives de l’économie informelle en essayant d’établir un cadre d’analyse standardisé permettant de réduire les conflits méthodologiques. Dans le deuxième et le troisième chapitre, nous estimons le poids réel du secteur informel et de l’emploi informel sur le marché du travail. Nous décrivons aussi les personnes qui travaillent de manière informelle. Dans le quatrième chapitre nous étudions leurs motivations et les raisons d’être de ce type d’emploi. C'est-à-dire nous chercherons à savoir s’ils relèvent d’un processus d’exclusion sociale ou bien d’un choix délibéré. Nous nous interrogeons aussi sur l’hétérogénéité de ces emplois. Dans les deux derniers chapitres nous cherchons à savoir dans quelle mesure les politiques d’emploi en Algérie ont contribué à la réduction de l’économie informelle et le chômage en Algérie respectivement. À la lumière des résultats obtenus précédemment mais aussi sur la base d’autres expériences, nous testons des mesures de politique économique. Pour réaliser cette analyse, nous exploitons les micro-données des enquêtes emplois auprès des ménages menées par l’Office National des Statistiques (ONS) entre 1997 et 2013.

  • Titre traduit

    Informal economy and employment policies in Algeria : what's impact?


  • Résumé

    This thesis focuses on impact evaluation of employment policies on the informal economy in Algeria. In the first chapter, we look to definitions and quantitative measures of the informal economy. We try to establish a standardized framework of analysis to reduce methodological conflicts. In the second and third chapters, we estimate the weight of the informal sector and informal employment in the labor market. We also describe those who are working in the informal economy. In the fourth chapter, we study their motivations and the reasons for this type of jobs. We look whether they are involved in a process of social exclusion or make a deliberate choice. We also discuss the heterogeneity of these jobs. In the two last chapters we examine if the employment policies in Algeria have contributed to reduce informality and employment. In the light of our results but also based on other experiences, we test economic policy measures. To do this we use data bases from household employment surveys conducted by the National Office of Statistics (ONS) from 1997 to 2013.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Communautés d’Universités et d'Etablissements Université Paris-Est. Bibliothèque universitaire.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.