Le Flaubert de Nabokov : interprétation, continuité et originalité

par Léopold Reigner

Thèse de doctorat en Langues et litteratures etrangeres

Sous la direction de Anne-Laure Tissut et de Yvan Leclerc.


  • Résumé

    « L’influence est une chose sombre et peu claire » disait Vladimir Nabokov en 1930, réfutant avoir été profondément influencé par ses prédécesseurs. Pourtant, comme il le soulignait lui-même, cet auteur russe francophone avait lu les œuvres complètes de Flaubert en français avant l’âge de 14 ans et considérait Madame Bovary comme le roman le plus « brillant de la littérature européenne ». Cette étude se propose d’examiner ce lien à travers une nouvelle définition de l’influence, s’appuyant sur les théories d’Harold Bloom et de Derek Attridge, mais centrée sur l’individualité des auteurs, considérée comme le moteur du processus d’influence, processus caractérisé à la fois par l’exploration des idées du précurseur et la déviation de celles-ci. L’analyse de la conception nabokovienne de l’œuvre de Flaubert permettra de mettre au jour le retentissement qu’a pu avoir cette lecture sur l’œuvre de Nabokov. En effet, si le style de Nabokov est unique et original, son admiration pour le rythme et la sonorité de l’écriture flaubertienne dévoilée dans le cours de Nabokov sur Madame Bovary invite à s’interroger sur la façon dont son interprétation individuelle du style flaubertien se retrouve dans certains aspects de la propre écriture de Nabokov. Également, cet examen parallèle fournira un éclairage nouveau sur les œuvres des deux auteurs, et sur leur vision de la littérature, apparemment lié dans refus de l’incidence sociale et une adhésion à un purisme esthétique complexe, liant la beauté et la vérité. Enfin, cette analyse donnera lieu à une recherche de deux définitions du « style », chez deux auteurs fascinés par l’exactitude et la quête de la précision verbale.

  • Titre traduit

    Nabokov’s Flaubert : interpretation, continuity and originality


  • Résumé

    « Influence is a dark and unclear thing » Vladimir Nabokov said in 1930, as he denied having been deeply influenced by any past writer. However, and as he declared himself, this French-speaking Russian writer had read the complete works of Flaubert in French before the age of 14 and considered Madame Bovary to be “the most brilliant novel in world literature”. This study plans to examine this link through a new definition of influence, based on the theories of Harold Bloom and Derek Attridge, but focused on the writers’ individuality, which is seen as the core of the influence process, a process characterized both the exploration idea found in the precursor’s work and the deviation of those ideas. The analysis of the Nabokovian conception of Flaubert’s work will be used to bring to light the impact such a reading may have had on Nabokov’s work. Indeed, although Nabokov’s style is unique and original, his admiration for the rhythm and sounds of Flaubert’s writing, described at length in Nabokov’s class on Madame Bovary, suggests an inquiry on the way that his individual interpretation of Flaubert’s style may have reverberations in Nabokov’s own writing. Also, this parallel examination will provide a new study of both authors’ works, and on their vision of literature, apparently linked by a common contradiction between social impact and aesthetic purism. Finally, this analysis will give rise to a search for two definitions of “style”, in two writers fascinated by exactitude and the quest of verbal accuracy.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 30-11-2023


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Autre version

Le Flaubert de Nabokov : interprétation, continuité et originalité


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. BU Lettres, Sciences humaines. Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Le Flaubert de Nabokov : interprétation, continuité et originalité
  • Détails : 1 vol. (354 p.)
  • Annexes : Bibliogr. p. 343-353
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse\u00a0?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.