Cohorte de réseaux de neurones récurrents pour la reconnaissance de l'écriture

par Bruno Stuner

Thèse de doctorat en Informatique

Sous la direction de Thierry Paquet.


  • Résumé

    Les méthodes à l’état de l’art de la reconnaissance de l’écriture sont fondées sur des réseaux de neurones récurrents (RNN) à cellules LSTM ayant des performances remarquables. Dans cette thèse, nous proposons deux nouveaux principes la vérification lexicale et la génération de cohorte afin d’attaquer les problèmes de la reconnaissance de l’écriture : i) le problème des grands lexiques et des décodages dirigés par le lexique ii) la problématique de combinaison de modèles optiques pour une meilleure reconnaissance iii) la nécessité de constituer de très grands ensembles de données étiquetées dans un contexte d’apprentissage profond. La vérification lexicale est une alternative aux décodages dirigés par le lexique peu étudiée à cause des faibles performances des modèles optiques historiques (HMM). Nous montrons dans cette thèse qu’elle constitue une alternative intéressante aux approches dirigées par le lexique lorsqu’elles s’appuient sur des modèles optiques très performants comme les RNN LSTM. La génération de cohorte permet de générer facilement et rapidement un grand nombre de réseaux récurrents complémentaires en un seul apprentissage. De ces deux techniques nous construisons et proposons un nouveau schéma de cascade pour la reconnaissance de mots isolés, une nouvelle combinaison au niveau ligne LV-ROVER et une nouvelle stratégie d’auto-apprentissage de RNN LSTM pour la reconnaissance de mots isolés. La cascade proposée permet de combiner avec la vérification lexicale des milliers de réseaux et atteint des résultats à l’état de l’art pour les bases Rimes et IAM. LV-ROVER a une complexité réduite par rapport à l’algorithme original ROVER et permet de combiner des centaines de réseaux sans modèle de langage tout en dépassant l’état de l’art pour la reconnaissance de lignes sur le jeu de donnéesRimes. Notre stratégie d’auto-apprentissage permet d’apprendre à partir d’un seul réseau BLSTM et sans paramètres grâce à la cohorte et la vérification lexicale, elle montre d’excellents résultats sur les bases Rimes et IAM.

  • Titre traduit

    Cohort of recurrent neural networks for handwriting recognition


  • Résumé

    State-of-the-art methods for handwriting recognition are based on LSTM recurrent neural networks (RNN) which achieve high performance recognition. In this thesis, we propose the lexicon verification and the cohort generation as two new building blocs to tackle the problem of handwriting recognition which are : i) the large vocabulary problem and the use of lexicon driven methods ii) the combination of multiple optical models iii) the need for large labeled dataset for training RNN. The lexicon verification is an alternative to the lexicon driven decoding process and can deal with lexicons of 3 millions words. The cohort generation is a method to get easily and quickly a large number of complementary recurrent neural networks extracted from a single training. From these two new techniques we build and propose a new cascade scheme for isolated word recognition, a new line level combination LV-ROVER and a new self-training strategy to train LSTM RNN for isolated handwritten words recognition. The proposed cascade combines thousands of LSTM RNN with lexicon verification and achieves state-of-the art word recognition performance on the Rimes and IAM datasets. The Lexicon Verified ROVER : LV-ROVER, has a reduce complexity compare to the original ROVER algorithm and combine hundreds of recognizers without language models while achieving state of the art for handwritten line text on the RIMES dataset. Our self-training strategy use both labeled and unlabeled data with the unlabeled data being self-labeled by its own lexicon verified predictions. The strategy enables self-training with a single BLSTM and show excellent results on the Rimes and Iam datasets.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 11-06-2023

Autre version

Cohorte de réseaux de neurones récurrents pour la reconnaissance de l'écriture


Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse ?

  • Bibliothèque : Université de Rouen. BU Lettres, Sciences humaines. Service commun de la documentation.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.
Cette thèse a donné lieu à 1 publication .

Consulter en bibliothèque

à

Informations

  • Sous le titre : Cohorte de réseaux de neurones récurrents pour la reconnaissance de l'écriture
  • Détails : 1 vol. (166 p.)
La version de soutenance de cette thèse existe aussi sous forme papier.

Où se trouve cette thèse ?

Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.