L'Eloge pour le duc Aratios et le gouverneur Stéphanos et la dialexis y relative (op.III cum dial. 3 F./R.) : introduction générale, traduction princeps et commentaire.

par Nadine Sauterel

Thèse de doctorat en Langues et littératures anciennes

Sous la direction de Eugenio Amato.

Soutenue le 25-10-2018

à Nantes , dans le cadre de École doctorale Arts, Lettres, Langues (Rennes) , en partenariat avec Université Bretagne Loire (COMUE) et de Laboratoire l'Antique, le moderne (Nantes) (laboratoire) .

Le président du jury était Aldo Corcella.

Le jury était composé de Giampiero Scafoglio, Ángel Narro.


  • Résumé

    Au VIe siècle de notre ère, Choricios de Gaza est l’un des derniers représentants de la sophistique et de la rhétorique grecque de l’époque impériale et tardive. Successeur de Procope à la tête de l’école de Rhétorique de Gaza, Choricios est une figure essentielle à la compréhension de la culture de cette période. Connu surtout pour ses fameuses descriptions des deux églises de Gaza, Saint-Serge et Saint-Stéphane, pour son Apologie des mimes et son éloge funèbre pour Procope, Choricios de Gaza a longtemps été injustement ignoré par les chercheurs. Cette thèse propose la traduction française et le commentaire littéraire et historique de l'Éloge pour le duc Aratios et le gouverneur Stéphanos (op. III F./R) précédés par une riche introduction générale. Celle-ci aborde et développe le contexte de production de l'éloge et de la dialexis, la fortune et la réception du discours, la prosopographie des dédicataires, le genre littéraire, la structure et les circonstances de récitation, ainsi que la langue et le rythme de la prose.


  • Résumé

    In the VIth century AD, Choricios of Gaza is one of the last representatives of the sophistry and the Greek rhetoric of imperial and late period. Successor of Procope at the head of the school of Rhetoric of Gaza, Choricios is an essential figure in the understanding of the culture of this period. Known especially for his famous descriptions of both churches of Gaza, Saint Serge and Saint Stéphane, for his Apology of the mimes and his funeral oration for Procope, Choricios of Gaza was ignored for a long time by the researchers. This thesis proposes the French translation and the literary comment and the history of the Praise for duke Aratios and governor Stéphanos (op. III F / R) preceded by a rich general introduction. This one approaches and develops the context of production of the praise and the dialexis, the fortune and the reception of the speech, the prosopographie of the dedicatees, the literary genre, the structure and the circumstances of recitation, as well as the language and the rhythm of the prose.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible sur intranet à partir du 25-10-2020

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Nantes. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.