Interest rates modeling for insurance : interpolation, extrapolation, and forecasting

par Thierry Moudiki

Thèse de doctorat en Sciences de gestion

Sous la direction de Frédéric Planchet et de Areski Cousin.

Soutenue le 05-07-2018

à Lyon , dans le cadre de École doctorale Sciences économiques et gestion (Lyon) , en partenariat avec Université Claude Bernard (Lyon) (établissement opérateur d'inscription) et de Laboratoire des Sciences Actuarielles et Financières (laboratoire) .

Le président du jury était Stéphane Loisel.

Le jury était composé de Frédéric Planchet, Areski Cousin, Diana Dorobantu, Armelle Guillou, Florence Picard.

Les rapporteurs étaient Franck Moraux, Donatien Hainaut.

  • Titre traduit

    Modélisation des taux d'intérêt en assurance : interpolation, extrapolation, et prédiction


  • Résumé

    L'ORSA Own Risk Solvency and Assessment est un ensemble de règles définies par la directive européenne Solvabilité II. Il est destiné à servir d'outil d'aide à la décision et d'analyse stratégique des risques. Dans le contexte de l'ORSA, les compagnies d'assurance doivent évaluer leur solvabilité future, de façon continue et prospective. Pour ce faire, ces dernières doivent notamment obtenir des projections de leur bilan (actif et passif) sur un certain horizon temporel. Dans ce travail de thèse, nous nous focalisons essentiellement sur l'aspect de prédiction des valeurs futures des actifs. Plus précisément, nous traitons de la courbe de taux, de sa construction et de son extrapolation à une date donnée, et de ses prédictions envisagées dans le futur. Nous parlons dans le texte de "courbe de taux", mais il s'agit en fait de construction de courbes de facteurs d'actualisation. Le risque de défaut de contrepartie n'est pas explicitement traité, mais des techniques similaires à celles développées peuvent être adaptées à la construction de courbe de taux incorporant le risque de défaut de contrepartie


  • Résumé

    The Own Risk Solvency and Assessment (ORSA) is a set of processes defined by the European prudential directive Solvency II, that serve for decision-making and strategic analysis. In the context of ORSA, insurance companies are required to assess their solvency needs in a continuous and prospective way. For this purpose, they notably need to forecast their balance sheet -asset and liabilities- over a defined horizon. In this work, we specifically focus on the asset forecasting part. This thesis is about the Yield Curve, Forecasting, and Forecasting the Yield Curve. We present a few novel techniques for the construction, the extrapolation of static curves (that is, curves which are constructed at a fixed date), and for forecasting the spot interest rates over time. Throughout the text, when we say "Yield Curve", we actually mean "Discount curve". That is: we ignore the counterparty credit risk, and consider that the curves are risk-free. Though, the same techniques could be applied to construct/forecast the actual risk-free curves and credit spread curves, and combine both to obtain pseudo- discount curves incorporating the counterparty credit risk


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Claude Bernard. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.