Territoire et formation : des potentialités de développement en question

par Magali Roux

Thèse de doctorat en Sciences de l'éducation

Sous la direction de Emmanuel Triby et de Isabelle Houot.

Le président du jury était Jean-Luc Deshayes.

Le jury était composé de Emmanuel Triby, Isabelle Houot, Dominique Glaymann, Françoise Laot, Thierry Ardouin, Hugues Lenoir.

Les rapporteurs étaient Dominique Glaymann, Françoise Laot.


  • Résumé

    Cette thèse porte sur la formation des adultes considérée à partir de sa dimension politique et de son rapport avec le développement du territoire. Cette recherche vise à comprendre en quoi les politiques de professionnalisation des formateurs participent à la transformation sociale du territoire. Elle interroge les interactions et les positionnements des différents acteurs et les différentes dimensions sociales, éducatives, économiques et politiques du rapport formation/territoire. Il s’agit de comprendre comment ce rapport s’articule et ainsi repérer les dynamiques et potentialités de développement à l’œuvre. Nous mobilisons et articulons les théories interactionnistes, les travaux du courant de l’analyse des politiques publiques, les théories socio-économiques du développement et la sociologie des groupes professionnels pour aborder les notions de territoire, de formation, de professionnalisation et de développement. Le contexte de cette recherche trouve sa singularité dans sa situation au croisement des terrains scientifiques et politiques. En effet, cette thèse a été financée par une convention CIFRE dont l’employeur était un Conseil Régional. Nous nous sommes appuyée sur la commande institutionnelle pour construire une démarche méthodologique spécifique en immersion

  • Titre traduit

    Territory and training : development potential in question


  • Résumé

    This thesis focuses on the training of adults considered on the basis of its political dimension and its relation to the development of the territory. This research aims to understand how policies for the professionalization of trainers contribute to the social transformation of the territory. It examines the interactions and positions of the differents actors and the various social, educational, economic and political dimensions of the training / territory report. It is a question of understanding how this relationship articulates and thus identifying the dynamics and potentialities of development at work. We mobilize and articulate interactionist theories, the work of the current public policy analysis, socio-economic theories of development and the sociology of professional groups to address the notions of territory, training, professionalization and development. The context of this research finds its singularity in that it is situated at the crossroads of scientific and political ground. Indeed, this thesis was financed by a CIFRE agreement whose employer was a Regional Council. We relied on the institutional command to construct a specific methodological approach in immersion


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Lorraine. Direction de la documentation et de l'édition. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.