De la perception du risque d'inondation aux propositions d'adaptation en territoire de côtes basses densément peuplées : le cas de la communauté urbaine de Dunkerque

par Nicolas Verlynde

Thèse de doctorat en Géographie

Sous la direction de Hervé Flanquart et de Antoine Le Blanc.

Soutenue le 23-11-2018

à Littoral , dans le cadre de École doctorale Sciences économiques, sociales, de l'aménagement et du management (Villeneuve d'Ascq) , en partenariat avec Laboratoire Territoires, villes, environnement et société (Villeneuve d'Ascq, Nord) (laboratoire) , Hauts-de-France. Conseil régional (Financeur) , Pôle métropolitain de la Côte d'Opale (Financeur) et de Territoires- Villes- Environnement- Société / TVES (laboratoire) .

Le président du jury était Catherine Meur-Férec.

Le jury était composé de Hervé Flanquart, Antoine Le Blanc, Lydie Goeldner-Gianella, Patrick Pigeon, Marie-Hélène Ruz.

Les rapporteurs étaient Lydie Goeldner-Gianella, Patrick Pigeon.


  • Résumé

    L'inondation est l'un des principaux risques d'origine naturelle dans le monde. Face à ce risque amplifié par le changement climatique, penser les stratégies de gestion est devenu fondamental, particulièrement sur les côtes basses. La perception du risque, notion complexe renvoyant à des aspects cognitifs, sociaux, économiques et environnementaux, constitue un réel apport pour révéler les points de vulnérabilité des populations. Cette thèse porte sur l'analyse de la perception du risque d'inondation de la population de la communauté urbaine de Dunkerque. Sur ce territoire, situé sur une côte basse densément peuplée, urbanisée et historiquement concernée par l'inondation, une large enquête de perception a été menée auprès des habitants et des acteurs de la gestion du risque. Le but étant de mesurer leur perception du risque d'inondation et de mettre en évidence les différents facteurs qui l'influencent. L'enquête a été menée selon une méthodologie se situant à la croisée de plusieurs disciplines (géographie, sociologie, psychosociologie et économie). Les résultats mettent en évidence, dans la population : (1) une perception dissonante du risque d'inondation et une faible préoccupation à son sujet ; (2) des représentations spatiales du risque très différentes des officielles ; (3) l'influence de la perception du risque sur le consentement à payer pour s'en prémunir. Cette thèse fournit un apport pour les sciences cindyniques et la géographie des risques. Elle propose des adaptations pour diminuer la vulnérabilité de ces habitants face aux inondations.

  • Titre traduit

    From flood risk perception to adjustement scenarios in densely populated low-lying coastal areas : the case of the "communauté urbaine de Dunkerque"


  • Résumé

    Flooding is one of the world's main natural hazards. In view of this risk, being amplified by climate change, management has become crucial, especially in low-lying coastal areas. Risk perception, as a complex notion referring to cognitive, social, economic and environmental aspects, is a real contribution to reveal the vulnerability points of populations. This PhD thesis adresses the analysis of the population's perception of the flood risk within the "Communauté Urbaine de Dunkerque". In this territory, located on a densely populated, urbanized and historically flood-affected low-lying coastal area, a large perception survey was carried out among inhabitants and risk management stakeholders. Its aim was to measure their flood risk perception and to bring to light various factors that influence it. The survey was conducted according to a methodology at the crossroads of several disciplines (geography, sociology, psychosociology and economics). The results highlight : (1) a discordant perception of this risk and a low concern ; (2) spatial risk representations very different from official ones ; (3) the influence of risk perception on willingness to pay to prevent themselves from risk. This thesis provides input to cindynics sciences and risk geography. It suggests adjustments to reduce these inhabitant's vulnerability to flood risk.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université du Littoral-Côte d'Opale (Dunkerque, Nord). SCD.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.