Typologie, cartographie et évaluation des impacts anthropiques des séries de végétation forestière du Massif armoricain

par Aurélie Chalumeau

Thèse de doctorat en Aménagement de l'espace et urbanisme

Sous la direction de Frédéric Bioret et de Arnault Lalanne.

Soutenue le 18-12-2018

à Brest , dans le cadre de École doctorale Sociétés, temps, territoires (Angers) , en partenariat avec Institut de géoarchitecture (laboratoire) .

Le président du jury était Franco Pedrotti.

Le jury était composé de Frédéric Bioret, Arnault Lalanne, Franco Pedrotti, Carlos José Pinto Gomes.

Les rapporteurs étaient Franco Pedrotti, Carlos José Pinto Gomes.


  • Résumé

    Les premières utilisations des forêts par l’homme remontent au paléolithique ; depuis l’homme n’a cessé de modifier le couvert forestier. Après une introduction sur l’histoire de l’usage anthropique des forêts, trois questions de recherches sont posées : 1- Quelle est la composition des paysages forestiers ? 2- Comment se répartit le paysage végétal forestier ? 3- Comment peut-on évaluer l’impact des interventions humaines sur le paysage végétal forestier ? Le territoire d’étude est le Massif armoricain, territoire le moins boisé de France avec de grandes surfaces agricoles. Cette recherche s’inscrit dans le programme national de cartographie des végétations naturelles et semi-naturelles de France (CarHAB) initié en 2010 par le Ministère de la Transition écologique et solidaire, suivant une approche dynamico-caténale. La symphytosociologie et géosymphytosociologie s’intéressent à la fois aux aspects dynamiques (séries) et à l’intégration spatiale des communautés à différentes échelles (géoséries), et sont donc particulièrement adaptées à l’étude des écocomplexes forestiers. Une typologie des séries et des géoséries de végétation forestière du Massif armoricain est proposée. Une cartographie de la végétation actuelle (VA) et de la végétation potentielle naturelle (VPN) est réalisée sur des sites représentatifs du territoire d’étude. Enfin, une étude diachronique sur le massif d’Andaine (61) permet d’évaluer l’impact des activités humaines passées, actuelles, et de simuler l’évolution future du massif forestier. Ces informations, couplées à la carte de la VPN du site, permettent, de formuler des préconisations de gestion et de fournir aux gestionnaires un outil pour se rapprocher de la VPN, tout en conciliant une exploitation multifonctionnelle du site.

  • Titre traduit

    Typology, mapping and anthropogenic impacts assessment of forest vegetation series in the armorican Massif


  • Résumé

    The first human uses of forests date back to the Paleolithic period. Since then, man has constantly modified the forest cover. Based on the history of human forest use, three research questions emerge: 1- what is the forest landscapes composition? 2- How is the forest vegetation landscape distributed? 3- How the human impact on the forest vegetation landscape could be assessed?To answer these questions, the armorican Massif, the most least-forested territory in France with large agricultural areas, is studied. This project is part of the CarHAB national program initiated by the FrenchEcological Ministry in 2010, based on a dynamiccatenal phytosociology approach. Symphytosociology and geosymphytosociology focus on both dynamical aspects (series) and spatial distribution of communities at different scales (geoseries), and are consequently particularly well-adapted for the forest ecocomplexes study. First, a typology of the forest vegetation series and geoseries in the armorican Massif is proposed. Then, a mapping of actual vegetation (VA) and potential natural vegetation (PNV) is done on study area representative sites.Finally, a diachronic study on the Andaine massif (61) is used to assess past and present human impact and to simulate the future evolution of the forest vegetation landscape. Those informations, combined with the PNV site map, are used to develop management guidelines and provide to forest managers a tool to get closer to the PNV while ensuring a multifunctional site operation at the same time.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université de Bretagne occidentale (Brest). Service commun de documentation Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.