Systèmes techniques des derniers chasseurs-cueilleurs et des premiers agro-pasteurs du domaine liguro-provençal (7000-5500 av. J.C) : approche fonctionnelle

par Cristina De stefanis

Thèse de doctorat en Préhistoire

Sous la direction de Sylvie Beyries.

Soutenue le 20-06-2018

à Côte d'Azur , dans le cadre de École doctorale Sociétés, humanités, arts et lettres (Nice ; 2016-....) , en partenariat avec Université de Nice (1965-2019) (établissement de préparation) et de Cultures et Environnements. Préhistoire, Antiquité, Moyen Âge (laboratoire) .

Le président du jury était Didier Binder.

Le jury était composé de Didier Binder, Juan José Ibáñez Estévez, Cristina Lemorini, Carlo Lugliè.

Les rapporteurs étaient Juan José Ibáñez Estévez, Cristina Lemorini.


  • Résumé

    Dans l’arc liguro-provençal, la coexistence des derniers chasseurs-cueilleurs et des premiersagro-pasteurs entre 7000 et 5500 av. J-C. engendre des interrogations sur la nature de leurs interactions.Colonisation et acculturation sont les deux piliers du phénomène de Néolithisation.Dans l’espace méditerranéen nord-occidental, celle-ci résulte d’évolutions techno-culturellessuccessives se manifestant par une diffusion arythmique. Ces sociétés, respectivement du techno-complexe Castelnovien de la fin du Mésolithique et du complexe Impresso-Cardial du Néolithiqueancien, ne partagent pas les mêmes sites mais peuvent exploiter les mêmes ressourceslithiques.Notre éclairage de ce moment de transition repose sur l’étude de cinq sites pour lesquels lesanalyses interdisciplinaires ont caractérisé finement le contexte chrono-culturel, économique etenvironnemental : Mourre-de-Sève, la Font-aux-Pigeons, Monte Frignone, Arene Candide et Pendimoun.Ils illustrent pour les uns la variété des biotopes exploités au Mésolithique et constituentpour les autres, les premières attestations du modèle économique néolithique dans la région.C’est par une approche fonctionnelle des systèmes de productions lithiques qui combine l’observationà faible et à fort grossissement (loupe binoculaire et microscope) des traces d’utilisationsur les outils que nous entrons dans les univers techniques de chacun de ces groupes. Lesrésultats portent ainsi sur les productions lithiques mais aussi sur la production céramique et lescomportements cynégétiques ou agricoles.La caractérisation des spectres fonctionnels, des ressources exploitées et des traitements exercésvient préciser la fonction de chacun des sites et les modalités de gestion des territoires associésà ces deux techno-complexes. Dans le complexe Impresso-cardial, on relève des éléments decontinuité avec les premiers agro-pasteurs du sud de l’Italie, dans le mode de fonctionnementdes projectiles et dans les techniques de moisson. L’étude de plusieurs phases d’occupations dece complexe donne à voir une évolution dans le travail de l’os notamment et l’apparition de nouvelles pratiques comme l’utilisation des industries lithiques dans la fabrication des céramiques.Parmi les occupations castelnoviennes, aucun témoignage matériel d’emprunts depuis le mondenéolithique n’est visible alors que dans le complexe Impresso-cardial, de nouveaux transferts depuis les traditions mésolithiques apparaissent : la typologie et le fonctionnement des projectilesainsi que d’outils employés pour le traitement des végétaux indiquent une forte convergence. Lesrecherches sur ces interactions doivent se poursuivre, tout au long du chemin de la Néolithisation,pour saisir les causes profondes de cet immense changement économique et donc, social.

  • Titre traduit

    Technical systems of the last hunter-gatherers and the first farmers in the liguro-provencal arc (7000-5500 BC) : functional approach


  • Résumé

    The coexistence of the last hunter-gatherers and the first farmers in the Liguro-Provencal arcbetween 7000 and 5000 B.C. generates questions about the nature of their interactions. Colonization and acculturation are the two main models used to explain the phenomenon of Neolithisation.In the northwestern Mediterranean area, this is the result of successive techno-culturalevolutions which are manifested in the form of an arrhythmic diffusion. These societies whichbelonged to the late Mesolithic Castelnovian techno-complex and the early Neolithic Impresso-Cardial complex, respectively, did not occupy the same sites but could have exploited thesame lithic resources.Our understanding of this moment of transition is based on the interdisciplinary investigation offive sites including Mourre-de-Sève, la Font-aux-Pigeons, Monte Frignone, Arene Candide andPendimoun that allowed for a precise characterization of the chrono-cultural, economic and environmental contexts. Certain sites illustrate the variety of biotypes exploited during the Mesolithic, while the remaining sites illuminate the first attestations of a Neolithic economic model for the region.It is by means of a functional approach to lithic production systems that combines low and highmagnification (binocular magnifier and microscope) of use-wear traces on tools, that we canaccess the technical universe of each of these groups. The results concern the lithic and ceramicproduction, as well as the hunting and agricultural behaviors of these populations.The characterization of the functional spectra, the resources exploited and the processing techniques clarifies the function of each of these sites and the modalities of territorial managementof these two techno-complexes. In the context of the Impresso-Cardial cultural complex, weidentify elements of continuity with the first agro-pastoralists of southern Italy and especially inwhat concerns projectile use and harvesting techniques. The study of several occupation of thiscultural complex demonstrates an evolution in bone working techniques and the appearance ofnew practices such as the use of lithic industries for ceramic fabrication. There is no evidence forNeolithic material influence on the Castelnovian culture, while in the Impresso-Cardial complex,a strong convergence is indicated through the cultural transfer of Mesolithic traditions includingthe typology and use of projectiles as well as tools used for plant processing. Continued researchon the entire period of Neolithisation is needed in order to understand the profound causes ofthis significant economic and social transformation.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université Côte d'Azur. Service commun de la documentation. Bibliothèque électronique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.