De saint Bernard à la Bible, de la Bible à saint Bernard : un itinéraire de recherche.

par Laurence Mellerin

Thèse de doctorat en Histoire

Sous la direction de Guy Lobrichon.


  • Résumé

    Sont d’abord rassemblées des études réalisées dans le cadre du projet BIBLINDEX, index en ligne des citations scripturaires chez les Pères de l’Église. Elles visent à renouveler l’historiographie de la réception des Écritures par l’analyse statistique. Les aspects méthodologiques – repérage, expression, délimitation, caractérisation, interrogation et visualisation – sont discutés, puis la méthode définie est appliquée à plusieurs corpus des premiers siècles : les œuvres d’Irénée, de Jérôme ; le livre de Qohélet lu par les Pères. Le corpus du « dernier » d’entre eux, Bernard de Clairvaux, fait l’objet des deux parties suivantes : archétypique en effet, de par la richesse et la complexité de ses mises en œuvre du matériau biblique, ce corpus se prête particulièrement bien à une application approfondie des méthodes d’investigation développées pour BIBLINDEX, complétées par des approches texto-métriques. Nous commençons par livrer quelques enquêtes théologiques, littéraires et historiques de l’œuvre du cistercien, qui ont accompagné l’édition de ses œuvres complètes dans la collection Sources Chrétiennes et illustrent plusieurs types d’usages bibliques, comme la constitution d’un arsenal polémique dans les conflits épistolaires ; la structuration d’une argumentation logique, à la fois philosophique et théologique ; la construction d’une géographie spirituelle avec les interprétations de noms hébreux. Puis nous donnons l’esquisse d’une étude synthétique de la Bible de Bernard, qui reposerait sur les méthodes précédemment définies pour améliorer notre connaissance des relations du saint à la tradition et du rôle de l’assimilation scripturaire dans ses stratégies d’écriture.

  • Titre traduit

    From St Bernard to the Bible, from the Bible to St Bernard : a research itinerary


  • Résumé

    First of all, studies carried out within the framework of the BIBLINDEX project, an online index of scriptural quotations in the Early Christian Literature, are gathered. They aim at renewing the historiography on the reception of the Scriptures by statistical analysis. The methodological aspects – identification, expression, delimitation, characterization, queries and visualization – are discussed, then the defined method is applied to several corpora of the first centuries: the works of Irenaeus, Jerome; the book of Qohelet as read by the Fathers. The corpus written by the "last" of them, Bernard of Clairvaux, is the subject of the two following parts: archetypal indeed, due to the richness and the complexity of its implementations of the biblical material, this corpus lends itself particularly well an in-depth application of the investigation methods developed for BIBLINDEX, supplemented by textometric approaches. Some theological, literary and historical inquiries of the Cistercian’s work are first presented, which come along with the publication of his complete works in the collection Sources Chrétiennes and illustrate several types of biblical practices, such as constituting a controversial arsenal in epistolary conflicts; structuring a logical, both philosophical and theological, argumentation; establishing a spiritual geography using interpretations of Hebrew names. Finally, the sketch of a synthetic study of Bernard’s Bible is given, which would be based on the methods previously defined to improve our knowledge of the saint’s relationship to tradition and the role of scriptural assimilation in his writing strategies.



Le texte intégral de cette thèse sera accessible librement à partir du 14-10-2022


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.