Lutte biologique par conversation dans les vergers de pommiers : peut-on manipuler les communautés d'araignées pour augmenter leur efficacité contre certains ravageurs

par Sadeq Alzubik Belkair

Thèse de doctorat en Biologie

Sous la direction de Magali Rault-Léonardon et de Yvan Capowiez.

Le président du jury était Camille Dumat.

Le jury était composé de Magali Rault-Léonardon, Yvan Capowiez, Camille Dumat, Mickaël Hedde, Nicolas Desneux.

Les rapporteurs étaient Mickaël Hedde, Nicolas Desneux.


  • Résumé

    Dans le contexte des plans Ecophyto, il est primordial de trouver des alternatives aux traitements phytosanitaires. La lutte biologique par conservation fait partie de ces alternatives et, dans ce cadre, nous nous sommes intéressés à déterminer les rôles possibles des araignées en tant que prédateurs généralistes dans les vergers de pommiers. Pour cela, trois axes de travail ont été définis : (i) d’abord étudier les facteurs locaux (protection phytosanitaire et environnement des vergers) expliquant l’abondance et la diversité des communautés d’araignées; (ii) ensuite déterminer si les araignées sont actives en hiver dans les vergers dans le but d’estimer leur rôle sur les stades hivernants de ravageurs; (iii) et enfin étudier la faisabilité et l’efficacité d’un lâcher d’araignées contre le carpocapse des pommes. Dans le premier axe, nous avons mis en évidence des effets significatifs (abondance, diversité, composition) entre les communautés d’araignées issues des vergers en AB et celles issues des vergers PFI, par contre les effets de l’environnement proche des vergers (haies et parcelles alentour) ne semblent pas prépondérants. Dans le second axe, nous avons démontré que dans les vergers du Sud-est de la France, on trouve des araignées actives même au cœur de l’hiver, les plus abondantes furent les Philodromus sp, les Trachelas sp. et les Clubiona sp. Enfin dans le dernier axe, nous avons montré qu’il était possible de transférer et lâcher des araignées d’intérêt (C. mildei et C. leucapsis) et que l’abondance du carpocapse diminuait quand celle de C. mildei augmentait à l’échelle de l’arbre, au moins la première année après le lâcher. L’ensemble de ces résultats permet de poser les bases d’une gestion active des communautés d’araignée en vue d’augmenter leur contribution à la lutte biologique en verger.

  • Titre traduit

    Biological control by conservation in apple yards : Can we manipulate spider communities to increase their effectiveness against some pests?


  • Résumé

    It is now crucial to develop new control tools to replace the use of pesticides. Biological control is one of this tool and we thus studied the possible roles of spiders as generalist predators in apple orchards. Three studies were carried out: the first one to determine which local factors (protection management and characteristics of the surroundings) govern spider communities (abundance, diversity) in apple orchards; the second to determine which spiders remain active in winter to control resting stages of some pests; and the last to assess the feasibility of a transfer and release of some spider species into an orchard. We first showed that organic and IPM orchards hosted very different spider community and that, in contrast, local characteristics (hedges and percentage of orchards in the vicinity) had only minor effects. We further demonstrated that some spiders were active winter-long in apple orchards in South-east of France with high abundances for some genus like Philodromus, Trachelas and Clubiona. Lastly we showed that transferring and releasing some spider species of interest (C. mildei and C. leucapsis) is possible and greatly increased the abundance of the released species for one year in the target orchard. We moreover observed a significantly negative relationship between C. mildei and codling moth abundance at the tree scale. These results proved that spider populations can be managed to increase their role in the biological control of important pests in pomefruit orchards.


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Avignon et des Pays de Vaucluse. Service commun de la documentation. Bibliothèque numérique.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.