Etude et diagnostic des propriétés optiques non linéaires de composés organiques et organométalliques hautement conjugués en vue d'application dans des dispositifs optoélectroniques

par Said Taboukhat

Thèse de doctorat en Sciences des matériaux

Sous la direction de Bouchta Sahraoui et de Yahia Boughaleb.

Soutenue le 12-07-2018

à Angers en cotutelle avec l'Université Hassan II (Casablanca, Maroc) , dans le cadre de École doctorale Matériaux, Matières, Molécules en Pays de la Loire (3MPL) (Le Mans) , en partenariat avec 2 - 4 - Moltech Anjou (Institut des Sciences et Technologies Moléculaires d'Angers) (laboratoire) et de Laboratoire MOLTECH-Anjou [Angers] / MOLTECH ANJOU (laboratoire) .

Le président du jury était Jaroslaw Mysliwiec.

Le jury était composé de Jean-Luc Fillaut, Youssef El Kouari, Abdelkrim El Ghayoury.

Les rapporteurs étaient Mina Bakasse, Asmae Arbaoui.


  • Résumé

    Les composés organiques et organométalliques représentent des matériaux prometteurs pour leurs applications dans divers domaines tels que l'optique non linéaire, l'optoélectronique, la photonique et le stockage des données par voie optique. Dans ce travail,nous avons étudié les propriétés optiques non linéaires(ONL) de deux familles de composés à savoir des molécules organiques à base de BODIPY et des complexes organométalliques à base de ruthénium (II)et de fer (II). Pour cette étude nous avons utilisé un laser pulsé en régime picoseconde qui délivre deux longueurs d'ondes : 1064 nm et 532 nm. Nous avons utilisé 1064nm pour les techniques de la génération de la seconde harmonique (SHG) et la génération de la troisième harmonique (THG) et 532 nm pour celle de Zscan.Les résultats obtenus sont intéressants et originaux et montrent bien que la réponse non linéaire dépend du nombre de groupements donneurs d’électrons pour les molécules organiques à base de BODIPY. Le même comportement a été observé dans le cas des complexes organométalliques à base de ruthénium (II) et de fer (II) mettant en évidence la modulation de la réponse optique non linéaire en fonction de la nature du métal de transition utilisé(Ru(II)ou Fe(II)) et de la nature des ligands auxiliaires autour du fragment organométallique (Ru(II)).

  • Titre traduit

    Study and diagnostic of nonlinear optical properties of highly conjugated organic and organometallic compounds for application in optoelectronic devices


  • Résumé

    Organic and organometallic compounds represent an important potential in many fields such as optics, optoelectronics, photonics and optical data storage. In this work, we have studied the nonlinear optical properties of two types of compounds; organic molecules based on BODIPY and organometallic complexes based on ruthenium (II) and iron (II). For this, the experimental techniques used were based on SHG, THG and onZ-scan techniques. For this study, we used a pulsed picosecond laser delivering two wavelengths: 1064 nm and 532 nm. 1064 nm for SHG and THG techniques and 532 nm for Z-scantechnique were used, respectively. The results obtained are interesting and original and show that the nonlinear optical response of organic molecules based on BODIPY depends in particular on the number of electron donor groups. The same behavior has been observed in the case of organometallic complexes based on ruthenium (II) and iron (II), highlighting the modulation of the nonlinear optical response as a function of the nature of the transition metal used (Ru ( II) or Fe (II)) and the nature of the ancillary ligands around the organometallic moiety (Ru (II)).


Il est disponible au sein de la bibliothèque de l'établissement de soutenance.

Consulter en bibliothèque

La version de soutenance existe

Où se trouve cette thèse\u00a0?

  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Lettres - Sciences.
  • Bibliothèque : Université d'Angers. Service commun de la documentation. Section Droit - Economie - Santé.
Voir dans le Sudoc, catalogue collectif des bibliothèques de l'enseignement supérieur et de la recherche.